le Vendredi 22 septembre 2023
le Jeudi 15 juin 2023 7:45 À vous la parole

Le soleil doré

Zia Taylor — Photo : Fournie
Zia Taylor
Photo : Fournie

Tout le monde dit que les couchers et les levers de soleil à Whitehorse sont les plus beaux du monde, mais pas tout le monde connaît la vraie histoire de leur origine.

Dans les années 1100, avant que l’homme ravage la terre, il y avait des créatures magiques et puissantes qui dominaient et Le Créateur, leur père. Ils sont nommés Les Esprits Vivants. Ils sont plus grands qu’un humain avec la peau très pâle et des cornes qui sortent de leur tête. Mais ce qui les distinguait des humains, c’étaient leurs yeux magiques en couleur d’or. Souvent, ils portent un capuchon noir pour couvrir leur face et se cacher parmi les humains.

Ces créatures majestueuses ont des pouvoirs incroyables. Ils peuvent mettre un village au feu en juste un clin d’œil. Mais Le Créateur leur avait toujours dit de ne jamais faire mal aux humains et de toujours aider ceux qui avaient désespérément besoin de leur aide. Souvent, pour voir qui mérite un miracle, les Esprits Vivants se déguisent en humains et se promènent partout.

Deux Esprits Vivants, Lux et Ténébris, aimaient surtout rester au Nord, dans une place qui s’appelle maintenant Quänlin Dun (les personnes des rapides). Leurs noms en latin veulent dire « claire » et « sombre ». Ils étaient frère et sœur. Lux et Ténébris étaient immatures et ne voulaient souvent pas aider les premières nations qui vivaient là. Pour s’amuser un jour, ils jouaient avec le feu et ont transformé un de leurs villages en enfer. Les premières nations qui vivaient là n’avaient rien fait de mal, ils étaient même très gentils, mais Lux et Ténébris s’en fichaient. Le créateur se méfiait d’eux et les avait gardés proches à l’œil. Mais chaque fois que le Créateur regardait, ils le savaient et ils se comportaient comme des anges. Et quand le créateur s’en allait, ils causaient du chaos.

Peu après, Le Créateur a arrêté de les suspecter, et tout était comme normal. Jusqu’à un jour, les habitants du village se sont révoltés et ils se sont décidés d’appeler Le Créateur pour les défendre contre Lux et Ténébris. Avec de la craie blanche, le chef du village a dessiné des symboles anciens sur les murs et le sol de la maison longue. Puis, il a ajouté des herbes sacrées au milieu du symbole par terre. Le rituel a fonctionné et ils pouvaient maintenant parler au Créateur.

La maison longue a commencé à trembler et le Créateur est apparu. Quand le créateur était là, les villageois ont tous commencé à parler en même temps et personne ne pouvait entendre rien.

« Arrêtez! » Cria une voix forte mais douce qui venait d’un coin de la maison longue. C’était la voix d’une petite fille, mais en même temps, la voix d’une cheffe. Une jeune fille avec des cheveux noirs aux yeux bruns est sortie des ombres et tout le monde était en silence. C’était la fille du chef, Melia.

« Les esprits Lux et Ténébris font du chaos dans notre village depuis des mois!! » cria Melia avec une voix de tonnerre. « Qu’est-ce qu’on a fait pour t’offenser Créateur? » demande-t-elle.

« Pourquoi tu n’as rien fait? » Demandent les autres habitants… et la maison longue recommença à trembler.

« Je m’excuse mes petits » dit Le Créateur. « Lux et Ténébris ont menti et ont agi sans ma connaissance. Je ne pouvais pas le savoir. Ils sont jeunes et immatures alors je vais leur donner une deuxième chance pour voir s’ils sont capables de changer leur comportement avec les humains. » Puis Le Créateur est apparu en forme d’une vieille femme et est sorti de la maison longue.

Lux et Ténébris se reposaient le long d’une belle rivière quand une vieille femme approche et leur demande : « Est-ce que vous pourriez me donner de l’eau, j’ai très soif. » Mais Lux et Ténébris, commencent à rigoler et à moquer la vieille femme. « On ne va pas aider une dégoutante, affreuse vieille femme comme toi!! » Avec le corps de la vieille mais la voix en tonnerre, Le Créateur répond : « Je vais vous donner une punition pour ce que vous avez fait ici! Vous n’êtes plus mes Esprits Vivants! » Le créateur se transforme dans sa forme naturelle. Quand Lux et Ténébris voient que c’est le créateur, ils commencent à s’enfuir. Mais le créateur les attrape. Le créateur dit « Vous avez fait trop de mal à ce pauvre village et maintenant vous devez payer le prix ».

La punition était que chaque lever et coucher du soleil, Lux et Tenebris devaient se battre dans le ciel jusqu’à quand leur sang rouge coule dans le ciel et leurs larmes dorées peinturent le soleil. Ils étaient punis de répéter cette bataille pour toute l’éternité. Ça c’est l’histoire de l’origine des couleurs dans chaque lever et coucher du soleil!

Zia Taylor a remporté, avec ce texte, une mention spéciale au concours Jeunes auteurs, à vos crayons! 2023 du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean.