Accueil » À la une » Valérie Beaudoin-Herdès : 96 % de moyenne générale!

Valérie Beaudoin-Herdès : 96 % de moyenne générale!

Valérie Beaudoin-Herdès : 96 % de moyenne générale!

Thibaut Rondel

Le 1er janvier dernier, le Centre culturel des Kwanlin Dün accueillait la réception annuelle du commissaire du Yukon. M. Doug Phillips a rendu hommage à des citoyens remarquables, décorant plus d’une quarantaine de Yukonnais et Yukonnaises présents ou non dans la salle Long House du centre autochtone. « Je suis très heureux de remettre des prix à un nombre si impressionnant de Yukonnais dont le mérite est reconnu », a déclaré le commissaire Phillips. « Nous sommes vraiment choyés de compter un aussi grand nombre de personnes talentueuses et engagées dans notre territoire. »

Une moyenne générale presque parfaite

Parmi les récipiendaires, la jeune Valérie Beaudoin-Herdès a été décorée de la médaille académique du gouverneur général, remise aux diplômés qui ont obtenu la meilleure moyenne au terme de leurs études dans une école secondaire, un collège ou une université. Mlle Beaudoin-Herdès succède à Phillip Gauthier-Landry, récipiendaire de la distinction pour l’année scolaire 2010-2011.

Étudiante de 12e année à l’Académie Parhélie en 2011-2012, Valérie Beaudoin-Herdès a été récompensée pour avoir bouclé ses études avec une moyenne générale de 96 %. Malgré l’excellence de la note, la jeune femme de 18 ans garde la tête sur les épaules. « En toute honnêteté, ça ne représente pas grand-chose pour moi, parce que nous étions juste trois [NDLR en 12e année] », explique-t-elle en riant. « Disons que je ne suis pas particulièrement super fière. »

Valérie Beaudoin-Herdès est inscrite depuis peu au Collège communautaire de Vancouver et souhaite entamer prochainement des études de kinésiologie. Professeure de danse à l’école Leaping Feats de Whitehorse, elle se produit également dans une compagnie semi-professionnelle de Vancouver et n’exclut pas de faire carrière dans cette discipline.

Onze élèves récompensés

La médaille académique du gouverneur général a été remise à onze élèves yukonnais. Étaient présents à la réception Nina Gage (École Tantalus, Carmacks), Morgan Gilmar (École St. Elias, Haines Junction), Kendra Hotson (École secondaire de Watson Lake), Caitlin Irvine (École Del-Van-Gorder, Faro), Molly O’Donoghue (École J.-V.-Clark, Mayo) et Caleb Steele Lane (École secondaire de Porter Creek).

Les récipiendaires n’ayant pu se déplacer sont Valérie Beaudoin-Herdès (École Émilie-Tremblay, Whitehorse), Joshua Johnson (École Robert-Service, Dawson City), Eleanor Parker (École F.-H. Collins, Whitehorse), Kathryn Peters (École catholique Vanier, Whitehorse) et Robyn Smarch (Centre d’apprentissage individuel, Whitehorse).

La médaille académique du gouverneur général a été créée en 1873 dans le but de promouvoir l’excellence en milieu scolaire. Au fil des ans, elle est devenue la récompense la plus prestigieuse que puisse recevoir un élève ou un étudiant qui fréquente une maison d’enseignement canadienne. Pierre Trudeau, Tommy Douglas, Kim Campbell, Robert Bourassa, Robert Stanfield et Gabrielle Roy comptent parmi les plus de 50 000 récipiendaires de la médaille académique du gouverneur général, prélude à de nombreuses et grandes réalisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *