Accueil » Éditorial » Relaxer

Relaxer

Maryne Dumaine

Le printemps arrive vite cette année.

Relaxer au soleil – Photo : Maryne Dumaine

 

Tout semble tellement en avance qu’on se sentirait presque en retard dans les préparatifs. La serre n’est pas encore prête que déjà la rhubarbe pousse ici et là dehors!

Entre l’urgence de rattraper cet écart et l’inquiétude due au fait que « ça ne peut pas durer », il semble peser sur nous une ombre, une sorte d’épée de Damoclès. D’où vient ce sentiment que si quelque chose d’agréable nous « tombe dessus », on devra en payer le prix plus tard?

Ciel sans nuages… Dîner et souper sur la terrasse au mois de mars… Quelle est la cause derrière ce cadeau de la vie? Est-ce un cadeau empoisonné? Tout le monde semble y aller de son explication. Réchauffement climatique, courant chaud El Niño… mais surtout, il semblerait qu’une vague de « sentences à venir » s’emporte dans les discussions de couloir ou de coins de rue. « Il fait beau, on aura vraiment un été pourri » ou « il fait beau, on va avoir de la neige en mai » ou encore « il fait beau, il va y avoir des feux cet été ».

PAUSE.

Peut-on tout simplement en profiter pleinement? Profiter de chaque seconde de soleil comme si l’été était déjà là, rempli d’insouciance et de lâcher-prise? Profiter de chaque instant, sans trop se soucier de demain? Car, qu’il soit vert, blanc, chaud ou pluvieux, demain n’existe pas encore.

Après l’hiver que chacun et chacune de nous avons vécu, ne méritons-nous pas une petite pause soleil? Certes, l’hiver n’aura pas été très long, ni trop froid non plus, mais je pense que pour beaucoup d’entre nous, au Yukon, il n’aura pas été facile. Malgré tout, l’hiver a apporté une leçon importante : le moment qui compte, c’est maintenant, c’est l’instant présent.

Alors quand la planète nous offre une fin de semaine, en mars, où l’on peut faire du vélo, relaxer sur une terrasse, jouer à la pétanque ou faire du ski de printemps, et bien je crois qu’il est possible de tout simplement… en profiter, et relaxer au soleil!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *