Accueil » Actualités » Participation record aux Jeux du Canada 55+

Participation record aux Jeux du Canada 55+

Kelly Tabuteau

Alors que les jeunes ont terminé leurs Jeux d’été du Canada le 21 août, les personnes âgées de 55 ans et plus ont pu s’affronter dans une compétition pancanadienne qui leur est réservée. Les 143 athlètes du Yukon ont concouru dans 19 disciplines aux Jeux du Canada 55+, rapportant 74 médailles à la maison.

Équipe Yukon a présenté deux équipages (31 personnes) à Kamloops. Michèle Markley était pagayeuse, alors que Monique Levesque remplissait le rôle de cocapitaine et de meneuse. Photo : Équipe Yukon.

 

Du 23 au 26 août, une délégation yukonnaise record de 143 athlètes s’est rendue à Kamloops, en Colombie-Britannique, pour participer aux Jeux du Canada 55+, une compétition pendant laquelle les personnes s’affrontent dans des disciplines sportives.

Près de la moitié des médailles yukonnaises ont été remportées lors des épreuves d’athlétisme, suivies des épreuves de natation, où les nageuses et nageurs ont décroché 15 médailles. Le reste a été obtenu aux fléchettes, au bridge, au cyclisme, aux quilles, aux quilles sur tapis, au golf, au fer à cheval, au scrabble, au jeu de galets et au pickleball.

Dans cette dernière discipline, le ministre John Streicker a décroché l’argent, avec Erik Hoenisch dans la catégorie double homme 60-64 ans, et le bronze avec Eva Dembek en double mixte.

Le pickleball à l’honneur

Le pickleball, ou tennis léger, est une variante du tennis traditionnel. C’est un sport de raquette qui combine des éléments du tennis, du badminton et du tennis de table. La taille du terrain et le matériel utilisé (raquettes rigides et pleines, et balles perforées en plastique) permettent de réduire d’environ un tiers la vitesse du jeu, comparativement au tennis, rendant la discipline moins contraignante pour les articulations et les muscles, et, par la même occasion, accessible à un plus grand nombre.

Lire aussi : Le tennis léger (pickleball) de plus en plus populaire.

« Je perds mes partenaires de tennis avec les années qui passent. Ils se tournent vers le pickleball, alors je m’y suis mis aussi. C’est plus doux, mais tout aussi intéressant que le tennis. Il y a plus d’échanges en double qu’en simple : c’est donc plus de stratégie », confie Michel Gélinas, qui jouait en double homme avec Terry Markley. Le duo s’est incliné dans le jeu pour la 3e place dans la catégorie 70+.

« C’est un peu comme le tennis de table, mais on joue sur la table, explique John Streicker. J’ai beaucoup aimé la compétition qui reste très amicale avec les autres provinces et territoires. J’ai aimé me défier moi-même, car je ne savais pas vraiment quel était mon niveau. »

La discipline a été un événement très populaire des Jeux du Canada 55+, tant par le nombre de personnes participantes qu’en raison des températures très chaudes qui ont ajouté du piquant aux compétitions. Le tournoi qui se déroulait sur trois jours a d’ailleurs vu son organisation modifiée pour raccourcir les temps de jeu.

Le bateau-dragon : une première pour Équipe Yukon

Les francophones Monique Levesque et Michèle Markley étaient membres des équipages de bateau-dragon, une activité de démonstration qui ne se qualifiait pas pour les médailles, mais au cours desquelles trois équipes se sont affrontées. Toutes deux passionnées de sports d’eau (canot et kayak), c’est l’esprit d’équipe qui les a séduites.

« Ça a donné la piqûre à toutes les personnes qui ont participé. C’était tellement inspirant… la dame qui pagayait derrière moi avait 89 ans! Nous allons travailler fort pour avoir plus d’équipement localement et pouvoir continuer », confie Monique Levesque. Elle aimerait d’ailleurs remercier Flatwater North pour le prêt de matériel ces dernières semaines.

« C’était une première pour tout le monde. Nous nous sommes d’abord entraînés sur de petits tabourets au Centre des Jeux du Canada, installés au bord de la piscine, à pagayer dix minutes d’un côté, dix minutes de l’autre, en attendant que les lacs dégèlent », raconte Michèle Markley.

Alors que les équipes de Kamloops et de Kelowna pratiquent depuis plus de quinze ans, Équipe Yukon n’a pas démérité. Elle sort vainqueur de la course de 1 000 m. « Nous leur avons donné une belle compétition et du fil à retordre », admet Mme Levesque.

Les Jeux ont lieu à la fin du mois d’août, généralement tous les deux ans, et sont axés sur le bien-être social, physique et psychologique, comme l’indique le site Internet officiel de l’événement. Ils rassemblent plus de 2 500 athlètes.

« Les médailles ne sont qu’une des raisons pour lesquelles les Yukonnais et Yukonnaises s’inscrivent aux Jeux 55+. Celles et ceux qui ont participé ont parlé avec enthousiasme des rires partagés, du fantastique esprit d’équipe, du plaisir de rencontrer d’autres personnes de tout le Canada et du plaisir de participer. Voilà le véritable esprit des Jeux 55+ », a déclaré Équipe Yukon dans un communiqué.

Les prochains Jeux devraient se tenir à Trois-Rivières, au Québec, en 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *