Accueil » À la une » Lire

Lire

Maryne Dumaine

Photo : Maryne Dumaine

 

De février à mars, les occasions de lire ou de découvrir de bonnes idées de lecture débordent presque de nos pages! De la bibliothèque qui se donne de nouveaux atours aux histoires lues de la commissaire, du défi de lecture lancé à la communauté par Les p’tits yeux pointus au Salon du livre de la Commission scolaire, l’actualité nous incite à la lecture. Et puisque la lecture est la raison d’être d’un journal, penchons-nous sur ses bienfaits.

Tout d’abord, avec un nouveau chapitre des Rendez-vous de la francophonie qui approche, mettons l’accent sur l’importance de la lecture pour l’apprentissage de la langue.

Lire permet évidemment d’enrichir notre vocabulaire sans trop se forcer : souvent, il n’est pas nécessaire de prendre un dictionnaire face à un mot nouveau dans un article ou un roman. Le contexte permet d’en comprendre le sens général.

La lecture permet aussi d’améliorer notre grammaire : les contes, par exemple, permettent d’utiliser le fameux passé simple. Vous le connaissez, c’est le temps du « ils vécurent heureux… ».

Bien sûr, les livres permettent de développer nos connaissances. Ils sont la base de l’éducation, comme le souligne Malala Yousafzai dans ses livres et discours. Ils sont un moyen de s’évader de notre quotidien, de notre réalité, de s’informer, de rayonner, de connaître ou de faire valoir des opinions variées, des univers multiples…

Enfin, la lecture permet de développer notre imaginaire, atout majeur en ces temps de contraintes pandémiques où nous avons plus de temps à passer seul.es, et moins d’occasions de nous évader physiquement de notre routine.

Pourtant, au-delà de l’alphabétisation, la lecture a également d’autres bienfaits au niveau de la santé.

Il a été prouvé que lire permet de diminuer le stress. Selon des chercheurs de l’université britannique du Sussex, il faut à peu près six minutes de lecture pour atteindre un état d’apaisement, caractérisé notamment par une baisse de la tension musculaire et du rythme cardiaque. C’est vrai que prendre un moment pour lire dans une journée bien remplie, c’est s’autoriser une pause. Ce n’est pas pour rien qu’on apporte souvent le journal à la bécosse!

Le neuropsychologue David Lewis estime d’ailleurs que la lecture permet de réduire le stress de 68 %, ce qui serait mieux que la musique (61 %) ou qu’une tasse de thé (54 %). Lire est donc notamment très bénéfique avant de dormir.

Autre avantage santé : lire fait travailler la mémoire. En effet, à moins de dévorer un bouquin en une seule nuit, il faut toujours emmagasiner des informations au sujet des personnages, des intrigues, des lieux… Et il faut se les remémorer quand nous rouvrons le livre. Le neurologue Jean-François Dartigues, professeur de santé publique à l’université Victor-Segalen de Bordeaux, assure d’ailleurs que la lecture (ainsi que parler de ses lectures) retarderait le déclin cognitif caractéristique de la maladie d’Alzheimer.

Saviez-vous également que lire permet de développer l’empathie? D’après une étude publiée par la revue Journal of Applied Social Psychology, les jeunes qui ont lu la série Harry Potter auraient développé une plus grande empathie envers les personnes marginalisées. Cela serait dû à une capacité que l’on acquiert en lisant : se mettre à la place d’un des personnages.

Pour le plaisir ou pour la santé, lire, c’est une activité dont on ne devrait pas se priver!

Rappelons aussi que la lecture, l’éducation et l’alphabétisation ne sont pas des droits acquis par toutes les filles et femmes dans le monde. Lire reste encore un privilège. Selon le site Web des Nations unies, « un quart des jeunes dans le monde — pour la plupart des femmes — ne sont actuellement ni scolarisés, ni formés ou employés ». En date de la célébration de la Journée internationale des droits des femmes, ce constat est une raison de plus pour célébrer le chemin parcouru en soulignant les contributions de huit femmes dans notre communauté. Elles ne font pas nécessairement les nouvelles, mais par leurs actions elles nous apportent elles aussi une bonne dose d’inspiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *