Accueil » Actualités » Du Yukon aux Caraïbes

Du Yukon aux Caraïbes

Fiona Slipp, 8 ans

Je m’appelle Fiona, j’ai huit ans et j’allais à l’École Émilie-Tremblay. Le 21 décembre 2020, j’ai déménagée sur un voilier à la Grenade. Notre voilier, c’est comme une roulotte ou un camper, mais sur l’eau. Notre voilier mesure 40 pieds et s’appelle Lupine. Mon lit est triangulaire et je partage ma chambre avec ma sœur, comme au Yukon. On utilise un petit bateau comme un Zodiac avec un moteur pour se déplacer de notre voilier à un autre, à la plage ou au quai pour aller découvrir les iles, faire les courses ou aller jouer dans l’eau. C’est comme notre voiture à la maison.

« La vie sur le bateau est différente de la vie au Yukon. Premièrement, il fait toujours chaud. On fait l’école à la maison. On change souvent de place. » Fiona. Photos fournies.

 

La vie sur le bateau est différente de la vie au Yukon. Premièrement, il fait toujours chaud. On fait l’école à la maison. On change souvent de place. On se déplace d’une île à l’autre. La végétation est différente aussi. Il y a plein de cactus, il n’y a pas de sapins. Il n’y a pas de neige et c’est plutôt sec. L’eau est turquoise comme dans plusieurs lacs au Yukon. La nourriture est très différente. Mon fruit préféré est le fruit de la passion. Mon repas préféré des Caraïbes est le rôti au poulet. J’ai gouté à une carambole et je n’ai pas aimé ça. Ici, il y a plein de noix de coco et j’adore en manger. Mon papa les ouvre avec une machette.

Les animaux et les poissons sont aussi différents. J’ai vu des iguanes, des tortues sur la terre et sous l’eau, des raies, toutes sortes d’oiseaux, toutes sortes de poissons tropicaux et des étoiles de mer géantes. J’ai même pris un oursin dans ma main. Un soir sur le catamaran de nos amis, quand nous étions dans un parc marin de Sandy Island près de Cariacou, nous avons éclairé le fond de la mer et nous avons vu des tonnes de poissons, les plus gros que j’avais jamais vus. Il y avait une vingtaine de raies, des tarpons plus longs que moi, des thons et des petits poissons aussi. Il n’y a pas de saumon dans les Grenadines. Un jour, nous avons pêché un gros thon. On en a mangé pour souper et c’était délicieux.

Ce que j’aime le plus, c’est nager, faire de la plongée en apnée et jouer à la plage. J’aime me faire de nouveaux amis et visiter leur bateau et jouer avec eux.

Ce que j’aime le moins, c’est qu’il fait très chaud. Des fois, quand on navigue, le bateau bouge beaucoup à cause des grosses vagues et ça me donne mal au ventre.

Comme l’eau de la mer est salée, nous devons la transformer en eau douce pour la boire. On utilise un dessalinisateur qu’on fait fonctionner à l’aide d’une génératrice qui est comme un petit moteur qui fait beaucoup de bruit.

Aujourd’hui, nous sommes à Saint-Vincent-et-les-Grenadines et j’aime ça ici, car il y a plusieurs îles avec des plages de sable blanc. Le premier jour que nous sommes arrivés à St-Vincent-et-les-Grenadines, nous étions à l’ île de Bequia et sur une autre ile tout près, le volcan La Soufrière s’est mis en éruption. Je n’ai pas vu la lave, mais j’ai vu le gigantesque nuage dans le ciel. Le lendemain matin à notre réveil, il y avait tout plein de cendres volcaniques qui couvraient tout le bateau.

Je m’ennuie de mes amis du Yukon, de la neige et du sirop d’érable.

Commentaires (1)

  1. slipp dit :

    Wow Fiona! Great article. Well done kiddo. A budding journalist.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *