Accueil » À la une » Beaucoup de chemin de fait pour la Direction des services en français

Beaucoup de chemin de fait pour la Direction des services en français

Pierre-Luc Lafrance

Avant l’assemblée générale annuelle de l’Association Franco-Yukonnaise le 27 septembre, Patrice Tremblay de la Direction des services en français (DSF) a animé un atelier sur l’approche du gouvernement du Yukon pour améliorer les services en français.

La ministre Elaine Taylor s’est adressée aux participants avant la présentation du directeur de la Direction des services en français, Patrice Tremblay. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

La ministre Elaine Taylor s’est adressée aux participants avant la présentation du directeur de la Direction des services en français, Patrice Tremblay. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Avant que M. Tremblay ne prenne la parole, la ministre responsable de la DSF, Elaine Taylor, a pris la parole. Elle est revenue sur la consultation qui avait précédé l’assemblée générale de l’AFY en 2013. « Vous nous avez fourni des renseignements précieux. Nous avons pu établir les priorités de la communauté francophone en matière de services en français. » Elle a d’ailleurs affirmé que ces informations avaient été fort utiles dans l’élaboration de la planification 2014-2018 des services en français au Yukon.

Patrice Tremblay a ensuite fait un retour sur les initiatives qui avaient été mises en œuvre et celles qui restaient à venir. Il a rappelé que les priorités établies par la communauté relèvent de trois domaines clés : la santé, l’éducation et la culture. « Pour les quatre prochaines années, ce sont nos grandes priorités. On a aussi convenu d’une approche pragmatique et ciblée pour bâtir sur des succès. »

Il a aussi rappelé que le nouveau logo Bonjour Yukon a été lancé au mois de mai dernier. « Je suis très fier de dire que cette initiative a soulevé un grand enthousiasme au sein du gouvernement. Beaucoup de services affichent maintenant ce logo. Par contre, vous avez un rôle à jouer pour assurer la réussite de l’offre active : il faut que vous demandiez les services en français. »

Dans le budget de l’année en cours, le gouvernement yukonnais a engagé des sommes dans les projets pilotes en services de santé et a même décidé d’engager des crédits supplémentaires pour ajouter la santé mentale aux services déjà en place.

« Au cours des prochaines semaines, on va analyser les résultats des projets pilotes, voir les modifications qui s’imposent et voir si on peut les étendre à d’autres services du gouvernement. »

Plusieurs projets

C’est la fin de la première année d’un cadre stratégique de quatre ans, mais M. Tremblay est satisfait des résultats jusqu’à aujourd’hui. Lors de la prochaine année, il va y avoir un grand travail de fonds sur les politiques concernant les services en français, les communications du gouvernement, les communications en français et la dotation de personnel bilingue. Il y aura aussi plusieurs questions de gouvernance pour établir qui fait quoi et quels sont les rôles et responsabilités des coordonnateurs des services en français au sein des ministères du gouvernement du Yukon.

M. Tremblay a aussi annoncé que la Direction des services en français avait déposé un projet au gouvernement fédéral en collaboration avec l’AFY dans le domaine des arts et de la culture. Il espérait pouvoir faire une annonce plus précise lors de l’AGA, mais il a confiance que de bonnes nouvelles vont venir sous peu. Il s’agirait d’une série de projets qui s’articulent autour de la vision « être artiste et vivre dans le Nord ».

Il a aussi rappelé que les demandes au service de traduction de la DSF ont augmenté de 77 % en six ans. Cela paraît particulièrement sur les sites Internet alors qu’on est passé de 120 000 mots traduits en français à plus de 420 000 mots sur les différents sites du gouvernement.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *