le Jeudi 2 février 2023
le Jeudi 12 janvier 2023 7:55 | mis à jour le 17 janvier 2023 12:44 Chroniques

Missive : Rentrer chez soi par un autre chemin…

  Photo : Pixabay
Photo : Pixabay

« Avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin » (M t 2, 9-12). Curieux quand même que le GPS de l’étoile des mages fonctionne seulement pour l’aller et non pas le retour! En fait, ça s’explique!

L’étoile, c’est un signe extérieur qui nous garde la tête haute et nous met sur la bonne orbite pour nous conduire à bon port.

Parlez-en aux marins et aux explorateurs qui se fient à l’Étoile Polaire. C’est le moyen le plus élémentaire de s’orienter dans la bonne direction pour atteindre la juste destination. Parlez-en aux mushers qui savent se repérer dans les nuits du Nord.

On peut toujours se demander si on suit la bonne étoile dans notre vie, surtout quand on rencontre des embûches de toutes sortes! À chacun·e de nous de faire le ménage dans notre carte du ciel pour distinguer l’Étoile du Berger des Stars de passage!

Les mages semblent avoir suivi la bonne pour les conduire exactement à la rencontre de ce nouveau Roi tant espéré. Mais, SURPRISE! Au lieu de rentrer dans un palais et de voir un roi assis sur un trône, ils se retrouvent dans une pauvre crèche avec un enfant démuni dans les bras d’une jeune mère indigente. Un vrai cas de Protection de l’Enfance! Ils se retrouvent mal pris avec des cadeaux qui n’ont rien à voir avec des Fisher Price. Et pourtant, c’est en voyant l’enfant et sa mère qu’ils découvrent qu’ils n’échangeraient pas cet AMOUR pour tout l’or du monde ; qu’ils doivent en prendre soin s’ils ne veulent pas qu’il s’envole en fumée (d’encens!) ; et que la bonne odeur d’une présence chaleureuse vaut bien plus qu’un flacon de parfum (de myrrhe)! La pauvreté révèle les plus grandes richesses quand elle est vécue dans la simplicité, la bonté, la gratuité et l’amour inconditionnel de nos proches.

Pas surprenant alors que les mages aient choisi de rentrer chez eux par un autre chemin : l’ancien, encombré de richesses et de bonnes manières, ne leur donnait pas le bonheur. Regagner notre pays intérieur, c’est justement avoir l’audace de vivre selon la vérité de notre être, de nos aspirations, de nos valeurs profondes et de nos rêves. Le chemin qu’on connaît nous semble plus sécurisant, mais c’est souvent le chemin des autres, ou celui que les autres pensent qu’on devrait prendre, ou le chemin qu’on prend en s’imaginant que les autres vont nous aimer davantage.

L’Enfant de la crèche vient libérer en nous notre enfant intérieur pour que nous apprenions à sortir de notre zone de confort en toute confiance et marcher debout, en pleine lumière, en pleine vérité! Les mages ont bien fait d’écouter en songe cette petite voix intérieure qui les a libérés de l’obligation de repasser par chez Hérode.

Rentrer chez soi en passant par les normes de nos « Hérode », c’est payer cher notre retour à la maison, en empruntant le chemin des complots, des magouillages, des égos surdimensionnés, des rancunes, des vengeances, des comptes à régler. Le triste théâtre actuel des conflits mondiaux en est la plus vibrante expression.

Ne craignons pas de regagner notre chez-soi par un autre chemin. Certes, l’inconnu peut nous faire peur, mais il nous permet de nous découvrir davantage et de rester fidèles à la vérité de ce que nous sommes. Le Roi de la crèche nous confie le royaume de nos vies avec les cadeaux les plus précieux d’amour, de paix, de pardon, de justice et de joie.

Faisons confiance à la nouveauté du chemin qui s’ouvre devant nous en 2023 pour mieux rentrer chez soi!