le Vendredi 3 février 2023
le Jeudi 22 Décembre 2022 8:00 Premières Nations

Deux priorités s’ajoutent à la stratégie sur les FFADA2S+

Un plan de mise en œuvre des priorités est attendu au printemps 2023. Sa publication devrait être suivie par la tenue du second forum sur la responsabilisation. — Photo : Cathie Archbould
Un plan de mise en œuvre des priorités est attendu au printemps 2023. Sa publication devrait être suivie par la tenue du second forum sur la responsabilisation.
Photo : Cathie Archbould
Le 13 décembre, le Comité consultatif du Yukon chargé d’élaborer la stratégie sur les femmes, les filles et les personnes bispirituelles autochtones disparues et assassinées a annoncé l’ajout de deux priorités à son plan de travail. Un document fournissant davantage de détails quant à l’exécution de la stratégie a été déposé, un peu plus de six mois après le premier forum de responsabilisation.

Le 13 décembre, le Comité consultatif du Yukon, composé de Doris Bill, cheffe de la Première Nation des Kwanlin Dün, Jeanie McLean, ministre responsable de la Direction de la condition féminine et de l’équité des genres du Yukon, et Ann Maje Raider, directrice générale de la Liard Aboriginal Women’s Society, a déposé un troisième document en lien avec la stratégie, identifiant de nouvelles priorités et clarifiant certains détails.

« Ce document n’est pas un exercice technique. Il présente les détails supplémentaires nécessaires pour rester concentré et à l’affût de la route difficile à venir », a précisé Jeanie McLean, depuis Carcross, après une cérémonie en l’honneur des femmes autochtones sur le territoire traditionnel de la Première Nation de Carcross/Tagish.

Un processus rigoureux

À pareille date il y a deux ans, Changer la donne pour défendre la dignité et la justice : la Stratégie du Yukon sur les femmes, les filles et les personnes bispirituelles autochtones disparues et assassinées (FFADA2S+), était déposée au Yukon, afin de donner suite aux recommandations découlant de l’enquête nationale.

En mai 2022, le Comité consultatif du Yukon faisait le point sur la stratégie yukonnaise. Dans le cadre d’un forum de responsabilisation où les survivantes et leurs proches ont pu s’exprimer et donner leur avis sur la stratégie, le comité avait annoncé l’établissement de 10 priorités, telles que créer un fonds pour les familles, améliorer les services d’accompagnement d’urgence et investir dans les infrastructures et les programmes. À ces 10 priorités, deux se sont donc ajoutées.

Le transport et l’inclusion des hommes

« Nous avons reçu d’importants commentaires, surtout à propos de la nécessité d’ajouter deux priorités aux dix que nous avions déjà ciblées, et c’est ce qui est reflété dans le document qu’on vous présente aujourd’hui », a annoncé Ann Maje Raider, sur Zoom.

La première est de soutenir les hommes et les garçons à prendre des actions concrètes pour mettre fin à la violence, et la seconde est de veiller à ce qu’il y ait des options de transport et de communication sûres et abordables pour les femmes autochtones au territoire. « Il y a très peu de moyens de transport, en particulier dans nos communautés éloignées, qui assurent la sécurité des femmes », a rappelé Ann Maje Raider.

Un plan de mise en œuvre détaillé qui englobe les 31 mesures prioritaires de la stratégie sera déposé par le Comité consultatif du Yukon en 2023. Sa publication devrait être suivie par la tenue du second forum sur la responsabilisation.

Photo : Cathie Archbould

Prochaines étapes

« Le travail accompli par le Comité consultatif du Yukon depuis la tenue du forum sur la responsabilisation envers les FFADA2S+ me remplit d’espoir. Et aujourd’hui, nous sommes en mesure de donner des détails importants à propos des mesures prioritaires ciblées en mai dernier. Ce supplément d’information aidera les signataires de la Stratégie à mettre en œuvre rapidement les priorités les plus urgentes, inspirés par le courage dont font preuve les familles, les survivantes et les militants », a déclaré Jeanie McLean.

Le document présente des manières concrètes d’atteindre ces priorités ainsi que les objectifs, les échéanciers et des considérations supplémentaires.

Un plan de mise en œuvre des priorités est attendu au printemps 2023. Un second forum de responsabilisation avec les familles et les proches des victimes aura lieu à l’été suivant.

IJL – Réseau.Presse  L’Aurore boréale