le Vendredi 3 février 2023
le Jeudi 10 novembre 2022 5:54 | mis à jour le 30 novembre 2022 15:27 Arctique

L’étoile montante du rap au Nunavut

Jacob Okatsiak prépare la sortie prochaine de son album. Pour l’artiste originaire d’Arviat au Nunavut, le rap est une forme d’expression de ses émotions.  — Photo : Courtoisie Jacob Okatsiak
Jacob Okatsiak prépare la sortie prochaine de son album. Pour l’artiste originaire d’Arviat au Nunavut, le rap est une forme d’expression de ses émotions.
Photo : Courtoisie Jacob Okatsiak
Jacob Okatsiak est un artiste hip-hop prometteur et joue de nombreux instruments comme le piano, la guitare, le violon ou encore l’accordéon. Son amour de la musique lui a été transmis dès son plus jeune âge par son père, qui lui a enseigné le piano.

L’artiste présente un nouveau morceau qui est un hommage à un ami disparu tragiquement dans un accident de camping. « Fly High », qui combine des couplets en anglais et un refrain en inuktitut, évoque cette amitié et les souvenirs de moments heureux.

Originaire d’Arviat, Jacob Okatsiak, qui a remporté la première place au concours de talents de cette collectivité en avril 2022, était récemment en tournée. Il s’est produit à Iqaluit dans la cadre du festival NUPOP qui s’est déroulé du 28 septembre au 2 octobre dernier, et est actuellement en tournée dans l’Arctique canadien, en novembre 2022.

La sortie de son album Inuugapta est prévue en début d’année 2023 et comprend une variété de chansons sur les réalités des collectivités nordiques à travers plusieurs sentiments comme la joie, l’amour, l’ambition, mais aussi la perte. Cet album est produit en partenariat avec Hitmakerz, une étiquette de musique du Nunavut, créée en 2016, dont les studios sont basés à Iqaluit, à Ottawa et à Toronto.

« La musique rap est une forme d’expression de soi qui a permis à Jacob de gagner en confiance et de parler avec son cœur de ses émotions et de ses expériences de vie. Jacob crée continuellement de la nouvelle musique et il soutient d’autres artistes inuits en essayant de mettre leurs voix au premier plan », peut-on lire dans la biographie de l’artiste disponible sur le site Internet de Hitmakerz.

 

Une collaboration des cinq médias francophones des trois territoires canadiens : les journaux L’Aquilon, L’Aurore boréale et Le Nunavoix, ainsi que les radios CFRT et Radio Taïga.