le Jeudi 2 février 2023
le Jeudi 10 novembre 2022 5:50 | mis à jour le 30 novembre 2022 15:30 Société

Démystifier – et dénoncer – l’âgisme

Le service pour les personnes aînées de l’Association franco-yukonnaise (AFY) collabore avec le portail Francsavoir afin de présenter une grande conférence pour les personnes du troisième âge, intitulée « Quand l’âgisme persiste et signe : quelques études récentes sur ce point aveugle des discriminations ».

Animée par la vice-rectrice associée à la promotion et au développement de la recherche de l’Université d’Ottawa, Martine Lagacé, la conférence se tiendra en ligne le 25 novembre prochain, à 8 h, heure du Yukon.

« Martine Lagacé a mené une étude sur l’impact qu’ont les médias sur le langage et les attitudes âgistes. Elle a fourni de premiers résultats et là nous allons creuser en profondeur le sujet », s’enthousiasme Patricia Brennan, gestionnaire du service aux personnes aînées de l’AFY.

L’âgisme est une forme de discrimination basée sur l’âge. « On n’en parle pas beaucoup parce que c’est tellement subtil, mais c’est une des formes de préjugés les plus destructrices », explique Patricia Brennan.

Un visionnement de groupe organisé par l’AFY reste à confirmer, mais les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur le site francsavoir.ca ou en contactant Patricia Brennan, à l’AFY. Une autre grande conférence pour les personnes aînées sera organisée en janvier 2023.