le Mardi 7 février 2023
le Jeudi 24 mars 2022 5:00 | mis à jour le 28 novembre 2022 13:48 Divers

Recycler. Réutiliser. Repenser.

Robin Reid-Fraser, directrice des opérations à Raven Recycling. Photo : fournie.
Robin Reid-Fraser, directrice des opérations à Raven Recycling. Photo : fournie.

Cheffe des opérations bilingue à Raven Recycling, Robin Reid-Fraser a répondu à nos questions sur le recyclage des matières au Yukon.

Robin Reid-Fraser, directrice des opérations à Raven Recycling. Photo : fournie.

 

SD : Quelles sont les matières qui ont la plus grande valeur ajoutée en matière de recyclage?

Robin Reid-Fraser : Les métaux non ferreux, comme l’aluminium, le laiton et le cuivre. À Raven Recycling, nous recyclons l’aluminium que l’on trouve principalement dans les canettes. Et nous achetons les métaux non ferreux dans notre programme de « scrap metal ».

SD : On entend souvent dire que le système de recyclage du plastique ne fonctionne plus, qu’une grande partie de notre plastique finit dans les décharges et les océans. Pourquoi en sommes-nous arrivés là? Et quelles sont les solutions?

RRF : La question de ce que l’on fait avec le plastique est un vrai défi pour toutes les personnes qui sont concernées par la gestion des déchets, la pollution et le développement durable. Le plastique est un matériel très léger qui se décompose facilement en petits morceaux, c’est pour cela qu’on le retrouve aussi souvent dans l’environnement. Alors oui, on peut le recycler pour le réutiliser! Mais certains types de plastique sont très difficiles à recycler et, pour ceux que l’on recycle, le coût reste élevé pour la transformation en dehors du Yukon.

La vraie solution est de réduire massivement la production de plastique, d’en utiliser moins et de mieux réglementer le processus de recyclage. C’est un défi mondial majeur, parce que les grandes compagnies productrices de plastique veulent continuer à vendre leurs produits et ne cessent d’innover. Par contre, il y a une bonne nouvelle venant des Nations Unies : 175 pays viennent en effet d’adopter une résolution historique visant à mettre un terme à la pollution plastique et à élaborer un accord international juridiquement contraignant d’ici 2024.

La résolution porte sur l’ensemble du cycle de vie du plastique, y compris la conception, la production et l’élimination.

SD : On ne peut plus recycler le verre au Yukon et il semble que ce soit trop cher de l’acheminer vers le sud. Pourquoi ne pas essayer de le transformer ici et de le réutiliser comme matière première?

RRF : Petite clarification : même quand on pouvait apporter le verre chez Raven Recycling, il n’était pas recyclé, mais écrasé pour être porté à la décharge et couvrir les autres matériaux. Par contre, les bouteilles de bière sont réutilisées par les brasseries locales, ce qui est un excellent exemple d’économie circulaire. Raven Recycling a collaboré avec des producteurs locaux de béton qui utilisaient le verre écrasé dans leurs produits, et travaille actuellement avec une entreprise de brique qui est à l’étape de recherche et développement. Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux partenaires et de nouvelles façons de recycler le verre!

SD : Qu’est-ce qu’il advient des matières qui sont recyclées à Raven Recycling?

RRF : C’est différent pour chaque matière et ça peut changer en fonction de nombreux facteurs locaux et globaux, comme le prix des matériaux et l’évolution des technologies. Raven Recycling est avant tout un organisme environnemental et nous essayons toujours de nous assurer que les matières sont envoyées aux compagnies les plus performantes en termes d’allongement de la vie des matériaux, sans que le processus devienne trop énergivore.

Carton, plastique, papier, textile, « e-waste » : vous pouvez retrouver toutes les informations sur notre site Web au ravenrecycling.org.

SD : Est-ce que recycler est un mythe de notre société de consommation? En quoi est-ce que Raven Recycling fait plus que recycler?

RRF : Cela fait 30 ans que Raven Recycling existe. Nous sommes conscients que le recyclage est simplement une création très récente dans l’histoire de la créativité humaine pour réutiliser les différents matériaux. Mais Raven Recycling, c’est plus que du recyclage! Nous avons un programme d’éducation offert dans les écoles et ailleurs sur le recyclage et la réduction des déchets.

Nous possédons des comptes de dons pour aider des organismes locaux, nationaux et internationaux. Nous faisons partie de plusieurs projets qui soutiennent des initiatives de développement durable au Yukon. Nous sommes aussi porteurs du programme Zéro déchet, qui vise à promouvoir les deux autres « R » : réutiliser et réduire! Et enfin, nous sommes toujours ouverts à de nouveaux projets de collaboration pour soutenir l’environnement et notre communauté.