le Lundi 30 janvier 2023
le Mardi 26 mai 2020 10:18 Scène locale

Le gouvernement du Yukon prépare son plan de sortie de crise

Le premier ministre Sandy Silver et le Dr Brendan Hanley, médecin-hygiéniste en chef du Yukon, lors d’une conférence de presse annonçant un plan de déconfinement progressif.
Photo : GTY/Alistair Maitland
Le premier ministre Sandy Silver et le Dr Brendan Hanley, médecin-hygiéniste en chef du Yukon, lors d’une conférence de presse annonçant un plan de déconfinement progressif. Photo : GTY/Alistair Maitland

(d’après un communiqué de GTY)

Le premier ministre Sandy Silver ainsi que le Dr Brendan Hanley, médecin-hygiéniste en chef du Yukon, ont présenté les 15 et 19 mai derniers, un plan visant l’assouplissement des restrictions. Ce plan divisé en plusieurs étapes nécessite cependant la coopération du public afin de passer à la prochaine étape. Le maintien des six mesures de prévention en place; l’imposition de restrictions aux frontières pour limiter le risque d’introduction du virus; la capacité soutenue du système de santé et de la santé publique et le suivi attentif de la propagation du virus au Yukon et ailleurs. Le gouvernement décidera du moment de passer à la prochaine étape en fonction de l’évaluation du risque et du succès à demeurer stable et en sécurité à chaque étape.

Le premier ministre Sandy Silver et le Dr Brendan Hanley, médecin-hygiéniste en chef du Yukon, lors d’une conférence de presse annonçant un plan de déconfinement progressif.
Photo : GTY/Alistair Maitland

 

Les mesures de contrôle aux frontières resteront en vigueur comme composante clé du plan. Comme il n’y a aucun cas actif dans le territoire, l’introduction du virus au Yukon demeure le plus grand risque. En atténuant ce risque, il sera plus facile d’assouplir les restrictions pour la population au sein du territoire.

Jumelage de ménages

Le 15 mai 2020, le gouvernement du Yukon a lancé la première étape de son plan de réouverture avec l’option de jumelage de ménages. Chaque famille a dorénavant la possibilité de choisir une autre famille avec laquelle socialiser sans devoir maintenir une distance physique. Cependant, ce choix est définitif et ne peut pas changer une fois qu’il a été fait.

Il est acceptable que les ménages jumelés comptent plus de dix personnes, mais il est important de maintenir une distance physique de deux mètres (six pieds) avec les personnes qui ne font pas partie des deux ménages.

Réouverture des entreprises et des services

À l’étape 1 de la réouverture, les entreprises et fournisseurs de services qui n’ont pas reçu l’ordre de fermer leurs portes pourront poursuivre leurs activités pourvu qu’ils aient un plan opérationnel et des mesures de sécurité en place en réponse à la COVID-19.

Il est possible d’offrir des programmes récréatifs, comme des activités sportives et des camps d’été, pourvu que les organisateurs aient un plan approuvé.

Les entreprises offrant des services personnels et les restaurants qui ont dû fermer leurs portes pourront ouvrir de nouveau une fois qu’ils auront préparé un plan opérationnel en fonction des lignes directrices en cours d’élaboration et l’auront fait approuver.

Entre-temps, les restaurants peuvent continuer à offrir des repas à emporter et des services de livraison, mais doivent soumettre un plan opérationnel au gouvernement d’ici le 29 mai. Des lignes directrices pour les restaurants voulant rétablir le service aux tables seront publiées dans les prochains jours. Une fois leur plan basé sur les lignes directrices approuvé, les restaurants pourront rouvrir le 1er juin.