le Lundi 6 février 2023
le Mercredi 21 février 2018 16:56 Art et culture

Une vague de chaleur est prévue vers mi-février!

Sourires et costumes colorés sont l’apanage des danseuses de cancan qui se produiront au Sourdough Rendezvous. Un spectacle 100 % yukonnais qui fait revivre au public les folles soirées qui animaient les saloons au temps de la Ruée vers l’or.  Photo fournie
Sourires et costumes colorés sont l’apanage des danseuses de cancan qui se produiront au Sourdough Rendezvous. Un spectacle 100 % yukonnais qui fait revivre au public les folles soirées qui animaient les saloons au temps de la Ruée vers l’or. Photo fournie

La belle équipe des danseuses de cancan a pour mission de lancer une vague de chaleur sur le mois de février. C’est le thème hors du commun du Sourdough Rendezvous 2018.

Suivez les plumes!

Devenir danseuse de cancan ne s’improvise pas. L’engagement derrière ces chorégraphies hautes en énergie et en couleur est aussi grand que le plaisir des yeux à les regarder. « Cela représente quatre heures de répétitions par semaine, du mois de septembre jusqu’au Sourdough Rendezvous. Sans compter les représentations », explique Audrey Percheron qui est entrée dans la troupe cette année. Si Mme Percheron est une danseuse professionnelle, ce n’est pas le cas de toutes les autres danseuses. Toutes les femmes sont les bienvenues à passer les auditions. Mais il faut considérer sérieusement les choses, car le critère principal et décisif, c’est la volonté de s’engager et de vouloir vivre une expérience positive. « Les organisateurs sont très clairs le jour de l’audition », raconte Mme Percheron, « mais ainsi, nous avons une belle équipe, nous sommes toutes là pour les mêmes raisons. »

Sourires et costumes colorés sont l’apanage des danseuses de cancan qui se produiront au Sourdough Rendezvous. Un spectacle 100 % yukonnais qui fait revivre au public les folles soirées qui animaient les saloons au temps de la Ruée vers l’or. Photo fournie

Ses raisons à elle : la danse, évidemment! Mais aussi la volonté de s’engager pour sa communauté. « Je n’avais encore jamais eu l’occasion de voir ce qu’était le Sourdough Rendezvous, alors j’ai décidé de le découvrir par la danse. Mais surtout, j’avais envie de m’impliquer bénévolement pour la communauté. Et comme je travaille en français, j’ai eu envie d’une expérience bénévole en anglais qui profiterait à toute la communauté yukonnaise. »

Le cancan, danse emblématique

Les douze danseuses qui assureront plus de cinquante représentations entre décembre et février sont toutes bénévoles. Les représentations publiques ont commencé pendant les fêtes, en décembre dernier. Pour certaines, les festivités pourront s’échelonner jusqu’en juillet, pour des événements tels que la fête du Canada.

Car ces filles dont nous suivons les plumes des yeux sont plus que de simples danseuses, elles sont emblématiques de notre festival d’hiver yukonnais.

Les origines du cancan remontent très loin dans l’histoire (on peut trouver des traces de danseuses lançant leurs jambes plus haut que leur tête en levant leurs jupes dans l’Égypte ancienne). Mais ce qui fait des danseuses à froufrou un emblème du Yukon, c’est évidemment leur contribution lors de la Ruée vers l’or. Loin de vêtir tout l’attirail coloré qu’on leur connaît aujourd’hui, les filles qui apportaient de la joie avaient dû porter tout leur équipement à travers la passe Chilkoot. Tout comme les hommes, elles venaient chercher la fortune. Certaines ont probablement mieux réussi d’ailleurs que bien des mineurs, car les faveurs de ces dames étaient très convoitées!

Ces femmes ont marqué leur histoire et celle de la Ruée vers l’or. Elles sont devenues un symbole de courage, de force, de sensualité et bien évidemment, de divertissement, en particulier en cette saison où tout un chacun a besoin de se changer les idées pour sortir de la torpeur hivernale…

L’hiver sera chaud!

« Le lancement officiel aura lieu le 8 février. C’est là que nous dévoilerons les chorégraphies de cette année. Il y en a quatre vraiment différentes les unes des autres », explique Audrey la danseuse. Pour découvrir le programme complet du Sourdough Rendezvous, visitez le site Internet de l’événement ou consultez le programme imprimé.

À noter également que si les danses sensuelles vous intéressent, le festival offre de nouveau cette année une série d’ateliers burlesques. Si vous souhaitez apprendre à maîtriser les talons hauts, à lancer la jambe pour le cancan ou à faire un effeuillage comme une professionnelle, les inscriptions sont désormais ouvertes. Il en est de même pour les traditionnels concours du Mad et Mad(am) trappeur ou les concours de barbe ou de jambes poilues.

Le festival hivernal propose des activités pour tous et pour tous les goûts! De quoi sortir de la saison de la Cabin Fever!