le Lundi 6 février 2023
le Jeudi 8 février 2018 16:53 Art et culture

Deux films québécois au festival Available Light

Marc-André Grondin dans Les affamés de Robin Aubert. Photo : Emmanuel Crombez
Marc-André Grondin dans Les affamés de Robin Aubert. Photo : Emmanuel Crombez

Dans le cadre de son périple pancanadien, la Tournée Québec Cinéma sera de passage à Whitehorse les 9 et 10 février pour participer à l’édition 2018 du festival du film Available Light. Pour l’occasion, la tournée a promis « une programmation qui évoque toute la richesse et l’originalité du cinéma québécois ». Dans le cadre du festival yukonnais, deux productions québécoises seront ainsi coprésentées au Centre des arts du Yukon par Québec Cinéma et l’Association franco-yukonnaise (AFY).

Le film de zombies Les affamés, de Robin Aubert, sera projeté le 9 février à 22 h en présence de la productrice Stéphanie Morissette (Camion, Over My Dead Body, Les quatre soldats). Les affamés a notamment remporté le prix du meilleur long métrage canadien à la plus récente édition du Festival international du film de Toronto et a récolté sept nominations aux prix Écrans canadiens 2018. Netflix, qui a acquis les droits du film d’horreur, a annoncé la semaine dernière que Les affamés sera diffusé en ligne sur sa plateforme vidéo dès le 2 mars pour les abonnés, à l’exception du Canada, de l’Amérique latine et de l’Europe de l’Est. Les Canadiens devront patienter jusqu’en 2019 pour le visionner.

Marc-André Grondin dans Les affamés de Robin Aubert. Photo : Emmanuel Crombez

Les amateurs de cinéma francophone pourront également assister à la projection du long métrage Les rois mongols, de Luc Picard, le 10 février à 12 h. Ayant été récompensée du prix du public au Festival de cinéma de la Ville de Québec 2017, cette comédie dramatique a également été sélectionnée au 68e Festival international du film de Berlin dans la catégorie Génération et a obtenu six nominations aux prix Écrans canadiens 2018.

Québec Cinéma a pour mission de promouvoir le cinéma québécois, ses artistes, artisans et professionnels et de contribuer au développement de la cinématographie nationale. En parcourant le Canada, la Tournée Québec Cinéma explique vouloir offrir aux communautés francophones hors Québec un accès privilégié aux œuvres cinématographiques québécoises. L’organisme affirme également vouloir encourager les échanges entre les cinéphiles et les artistes du Québec et des communautés minoritaires.