le Vendredi 24 mars 2023
le Mardi 17 mars 2015 9:45 Art et culture

Lancement réussi de Nicole Edward

Nicole Edwards a lancé son vidéoclip Lychee Martini le 3 mars au Epic Pizza devant une salle comble. Photo : Pierre-Luc Lafrance.
Nicole Edwards a lancé son vidéoclip Lychee Martini le 3 mars au Epic Pizza devant une salle comble. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Pierre-Luc Lafrance

Le mardi 3 mars, Nicole Edward a procédé au lancement de son vidéoclip Lychee Martini au Epic Pizza. Ce lancement vient couronner une campagne de sociofinancement réussi qui lui a permis d’amasser 7 500 $ pour réaliser son rêve un peu fou de chanter avec des marionnettes.

Nicole Edwards a lancé son vidéoclip Lychee Martini le 3 mars au Epic Pizza devant une salle comble. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Nicole Edwards a lancé son vidéoclip Lychee Martini le 3 mars au Epic Pizza devant une salle comble. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Le lancement devait originellement avoir lieu au Paddy’s Place, là où le vidéoclip a été tourné, mais la fermeture du commerce a obligé l’artiste à revoir ses plans. Malgré tout, de nombreuses personnes se sont déplacées pour cette soirée haute en couleur.

Le tournage

Le tournage s’est déroulé sur deux jours au Paddy’s Place alors que le commerce n’était pas ouvert au public. « Ça a été des journées chargées, mais on avait une bonne équipe. On a ri beaucoup. Avec des marionnettes, on dirait que l’atmosphère est plus légère. »

Les coûts de production se sont élevés à 8 800 $, mais Mme Edwards estime qu’il y a eu au moins pour 8 000 $ en biens et services de la part de nombreux bénévoles qui se sont associés au projet, à commencer par les figurants dans le vidéoclip. D’ailleurs, elle est impressionnée de l’implication de la communauté dans la réalisation de son rêve.

Une soirée émotive

Mme Edwards est heureuse du succès du lancement. « La salle était pleine et j’ai pu sentir l’enthousiasme de la communauté pour ce projet. Pendant que le vidéoclip était diffusé, je regardais la réaction des gens et je trouvais ça fascinant. » Atteinte par une maladie chronique, la sclérodermie, une maladie auto-immune qui s’attaque aux tissus conjonctifs, elle vit la douleur au quotidien et elle souffre souvent de fatigue. « Pour moi, la qualité de vie est importante et je trouve que les marionnettes donnent quelque chose de léger qui ajoute de la couleur à la vie. La musique me donne de la joie, mais avec les marionnettes, ça va à un autre niveau. Lors du lancement, il y avait une file de gens qui voulaient embrasser ou être pris en photo avec l’une des marionnettes, Bluey Amstrong. »

Lors de la soirée, il y a eu deux parties. Si la première permettait à la chanteuse de jouer avec des musiciens réels, la deuxième partie lui a permis de faire des duos avec différentes marionnettes : Alvaro, Fox Foxworthy et Bluey Armstrong qui étaient manipulées par le marionnettiste Rob Pelletier. D’ailleurs, Mme Edwards a différents projets avec Rob Pelletier autant pour les jeunes que pour les adultes. « On ne se connaissait pas avant, mais un ami commun nous a mis en contact. Il est venu au tournage avec ses marionnettes. Il fait aussi les voix. Pendant le lancement, c’est Fox, une de ses marionnettes, qui a joué le rôle de maître de cérémonie. On a plusieurs projets de collaboration. »

Avant chaque partie, le vidéoclip était présenté et les spectateurs ont aussi pu voir des scènes coupées du vidéoclip qui ajoutaient une touche d’humour.

On peut visionner Lychee Martini sur YouTube sur le canal de Nicole Edwards Music. On peut aussi se le procurer sur différentes plateformes, dont CDBaby et iTunes. Un DVD devrait être lancé d’ici quelques semaines avec douze vidéoclips de la chanteuse. Les gaffes de tournage du tournage de Lychee Martini devraient s’y trouver.