le Dimanche 4 Décembre 2022
le Mercredi 18 février 2015 13:22 Scène locale

Le travail des frères Martel reconnu

Léo Martel a reçu son prix des mains de la ministre Elaine Taylor. Son frère Marc n'a pu être présent lors de l'événement. Photo : Pierre-Luc Lafrance.
Léo Martel a reçu son prix des mains de la ministre Elaine Taylor. Son frère Marc n'a pu être présent lors de l'événement. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Pierre-Luc Lafrance

La 31e édition du Yukon Heritage Awards a eu lieu le lundi 16 février dans les bureaux d’Archives Yukon. Cette remise de prix sert à mettre en valeur ceux qui travaillent pour inspirer et pour partager leur passion pour le patrimoine yukonnais. Quatre prix ont été remis lors de la soirée. Les Franco-Yukonnais Léo et Marc Martel ont reçu le prix du projet de conservation du patrimoine de l’année pour leur travail de restauration de l’Hôtel de Keno.

Léo Martel a reçu son prix des mains de la ministre Elaine Taylor. Son frère Marc n'a pu être présent lors de l'événement. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Léo Martel a reçu son prix des mains de la ministre Elaine Taylor. Son frère Marc n’a pu être présent lors de l’événement. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

La présentation des Yukon Heritage Awards 2014 a eu lieu dans le cadre d’une célébration pour la Fête du patrimoine qui, cette année, avait pour thème « Les rues principales, au cœur de nos communautés ». Le conférencier Jim Mountain, directeur de Regeneration Projects, a d’ailleurs fait une présentation sur ce sujet.

La ministre du Tourisme et de la Culture Elaine Taylor était sur place et elle a annoncé que le gouvernement augmenterait le financement des musées et des centres culturels de 10 % cette année et d’un autre 10 % l’an prochain.

Les prix

Kitty Sperling et la Ross River Bidge Society ont reçu le prix annuel 2014 Heritage Award pour leurs efforts couronnés de succès pour sauver le pont suspendu de Ross River. Bâti par les militaires américains en 1942, ce pont a une valeur historique importante. En 2012, le gouvernement yukonnais avait annoncé son intention de détruire ce pont qui traverse la rivière Pelly. C’est alors que la communauté locale et le conseil Dena de Ross Rivers ont formé l’organisme Ross River Bidge Society avec d’autres Yukonnais interpellés par cette question. Alors que la démolition semblait imminente, le groupe s’est fait remarquer par une manifestation non violente. Après deux ans d’ardeur, ils ont vu leurs efforts être récompensés en 2014 lorsque le gouvernement territorial a annoncé qu’il allait rénover le pont plutôt que de le détruire.

La Société historique de Watson Lake a reçu le prix Helen Couch qui récompense les volontaires de l’année. Ce prix vient mettre en valeur les efforts du groupe pour protéger, préserver et partager l’histoire de Watson Lake. La société s’est impliquée dans plusieurs dossiers liés au patrimoine, entre autres, la reconnaissance de la Forêt de panneaux indicateurs qui a été désignée comme lieu d’intérêt historique du Yukon.

Casey McLaughlin a reçu le Lifetime Achievement Award pour son travail de préservation du patrimoine yukonnais et son implication dans la Yukon Historical & Museums Association depuis des années. Cette Yukonnaise de souche a étudié en histoire et en anthropologie avant de se consacrer au patrimoine. De 2007 à 2014, elle a été directrice générale du Musée des transports du Yukon. Elle a aussi été présidente de la Yukon Historical & Museums Association en plus de travailler à la cause du patrimoine autant dans ses activités professionnelles que par le bénévolat.

Enfin, Léo et Marc Martel ont reçu le prix du projet de conservation du patrimoine de l’année pour la restauration de l’Hôtel de Keno. Cet hôtel, construit dans les années 1920 a été fermé au début des années 1980 quand les visiteurs se sont faits moins nombreux dans la ville. À la surprise générale, Léo et son frère Marc se sont portés acquéreurs de l’édifice en 2008. Ils ont travaillé fort (et investi beaucoup d’argent) pour rénover cet hôtel en respectant le cachet de l’époque. En 2014, ils ont vu leurs efforts être récompensés lorsqu’ils ont procédé à la réouverture.