le Mardi 7 février 2023
le Lundi 5 janvier 2015 10:41 Scène locale

Le gouvernement montre plus de transparence sur les projets d’immobilisation

Le premier ministre, Darrell Pasloski, et le ministre de la Voirie et des Travaux publics, Wade Istchenko, en compagnie de Kells Boland, président du comité du transport de la Chambre de commerce du Yukon, de Peter Turner, président de la Chambre, et de membres du secteur yukonnais de la construction, lors de la conférence de presse. Photo : fournie.
Le premier ministre, Darrell Pasloski, et le ministre de la Voirie et des Travaux publics, Wade Istchenko, en compagnie de Kells Boland, président du comité du transport de la Chambre de commerce du Yukon, de Peter Turner, président de la Chambre, et de membres du secteur yukonnais de la construction, lors de la conférence de presse. Photo : fournie.

Pierre-Luc Lafrance

Le milieu entrepreneurial du Yukon avait plusieurs questionnements concernant les projets d’immobilisation. Afin de simplifier le processus et de faire preuve de plus de transparence dans ce secteur, le gouvernement territorial a mis une place une nouvelle pratique en matière de communication de l’information touchant l’état des projets. Ainsi, chaque automne, les entrepreneurs recevront des renseignements à jour sur les projets à venir ainsi que des estimations plus fiables.

Le premier ministre, Darrell Pasloski, et le ministre de la Voirie et des Travaux publics, Wade Istchenko, en compagnie de Kells Boland, président du comité du transport de la Chambre de commerce du Yukon, de Peter Turner, président de la Chambre, et de membres du secteur yukonnais de la construction, lors de la conférence de presse. Photo : fournie.

Le premier ministre, Darrell Pasloski, et le ministre de la Voirie et des Travaux publics, Wade Istchenko, en compagnie de Kells Boland, président du comité du transport de la Chambre de commerce du Yukon, de Peter Turner, président de la Chambre, et de membres du secteur yukonnais de la construction, lors de la conférence de presse. Photo : fournie.

Rappelons que la planification des immobilisations du gouvernement du Yukon est un processus qui s’échelonne sur plusieurs années. Le plan d’immobilisations pluriannuel qui en découle donne un aperçu général des priorités au chapitre des dépenses en immobilisations.

Le premier ministre et ministre des Finances, Darrell Pasloski, et le ministre de la Voirie et des Travaux publics, Wade Istchenko, ont fait part du changement à des entrepreneurs et des gens d’affaires lors d’une conférence de presse qu’ils ont donnée en décembre sur le chantier du nouveau bâtiment de l’École secondaire F.-H.-Collins.

« Les investissements dans l’infrastructure sont essentiels pour pouvoir offrir une vaste gamme de services aux Yukonnais et ils contribuent à créer des occasions d’affaires pour les entreprises locales », a déclaré M. Pasloski. « En répondant aux besoins des entrepreneurs, le gouvernement du Yukon contribue à stimuler la croissance d’un secteur privé diversifié et florissant au Yukon. »

Pour sa part, le ministre Istchenko a ajouté : « Les entrepreneurs pourront mieux se préparer en vue de profiter au maximum de la courte saison de construction au Yukon. Il s’agit d’une nouvelle approche proactive qui permettra également de fournir au public des renseignements plus fiables et une meilleure estimation des coûts en ce qui concerne les grands projets d’immobilisations. »

De son côté, le président du comité du transport de la Chambre de commerce du Yukon, Kells Boland, a déclaré : « La Chambre de commerce croit que le nouveau processus d’établissement du budget d’immobilisations proposé par le gouvernement du Yukon favorisera une mise en œuvre plus efficace des projets d’infrastructure publique dans le territoire. La Chambre salue cette initiative du gouvernement qui résulte de mesures de suivi proposées dans le cadre d’un atelier tenu, plus tôt cette année, par le comité du transport, en collaboration avec la Chambre de commerce Silver Trail et celle de Dawson. »

Les membres de la Yukon Contractors Association accueillent favorablement la décision du gouvernement. « Il s’agit d’une excellente nouvelle pour le secteur de la construction. Ce changement fait en sorte que le gouvernement du Yukon peut terminer la conception et la planification des projets plus tôt, ce qui signifie que les entrepreneurs pourront également commencer plus tôt les travaux pendant la courte saison de construction au Yukon », a indiqué le président de l’association, Larry Turner.