le Lundi 6 février 2023
le Mercredi 19 novembre 2014 13:05 Art et culture

Une édition relevée pour Onde de choc

Pascale Geoffroy faisait partie de l'orchestre maison. Photo : Patric Chaussé.
Pascale Geoffroy faisait partie de l'orchestre maison. Photo : Patric Chaussé.

Pierre-Luc Lafrance

Le 14 novembre avait lieu la deuxième édition d’Onde de choc. Ce spectacle multidisciplinaire présenté au Centre des arts du Yukon donne l’occasion aux artistes franco-yukonnais de briller. Arlin McFarlane assumait la direction artistique et l’animation était assurée par Simon d’Amours qui a donné une touche de folie à la soirée.

Simon d'Amours a animé la soirée avec la touche de folie qui lui est propre. Photo : Patric Chaussé.

Simon d’Amours a animé la soirée avec la touche de folie qui lui est propre. Photo : Patric Chaussé.

Le moment fort de la soirée a assurément été la chanson Toit du monde écrite par Sylvie Painchaud dans le cadre de la Journée de la francophonie yukonnaise. Pour le spectacle, elle était accompagnée sur scène de musiciens et, surtout, d’une chorale de 24 jeunes de 5e et 6e années de l’École Émilie-Tremblay. Le résultat était très émouvant.

La chorale Toit du monde a accompagné Sylvie Painchaud dans un des numéros forts de la soirée. Photo : Patric Chaussé.

La chorale Toit du monde a accompagné Sylvie Painchaud dans un des numéros forts de la soirée. Photo : Patric Chaussé.

En plus des jeunes, pas moins de 21 artistes ont pris part à la soirée. Il y en avait pour tous les goûts : théâtre, musique, courts-métrages, conte, etc. Lors de l’entracte, les spectateurs pouvaient assister à un spectacle extérieur de danse du feu par Josée Fortin.

L'orchestre maison a assuré une présence musicale tout le long de la soirée. Photo : Patric Chaussé.

L’orchestre maison a assuré une présence musicale tout le long de la soirée. Photo : Patric Chaussé.

Pour la réussite de ce spectacle d’envergure, il faut aussi compter sur une équipe de bénévoles imposante. Quatre techniciens travaillaient bénévolement, alors que onze autres personnes donnaient un coup de main à l’organisation dans différents secteurs.

Après le spectacle, c’était le vernissage de l’exposition L’art est partout. Pas moins de douze artistes visuels ont exposé leurs œuvres dans le foyer du Centre des arts. D’ailleurs, leur travail sera en montre jusqu’au 20 novembre. De plus, le collectif d’artistes Touraf composé de la Franco-Yukonnaise Marie-Hélène Comeau et de Dr Love de l’Ontario présentait aussi une œuvre dans la galerie communautaire du Centre des arts.

L'exposition L'art est partout a attiré l'attention. Photo : Patric Chaussé.

L’exposition L’art est partout a attiré l’attention. Photo : Patric Chaussé.

Les spectateurs au rendez-vous

Au total, 170 personnes ont assisté au spectacle, soit sensiblement le même nombre que lors de la première édition en 2013. Virginie Hamel, productrice et coordonnatrice de l’événement, se dit satisfaite du produit fini. « Je suis vraiment impressionnée par la qualité des performances, autant la musique, qu’Art-Lequin ou les contes. Je sais que les vidéos ont beaucoup plu aux gens. » Elle rappelle que ce spectacle est toujours un défi, car il implique beaucoup de gens et qu’il y a une seule soirée avec les techniciens avant la représentation.

Mme Hamel a déjà assuré qu’il y aura une troisième édition, par contre, elle ne peut pas s’avancer sur la forme que cela prendra.

Pascale Geoffroy faisait partie de l'orchestre maison. Photo : Patric Chaussé.

Pascale Geoffroy faisait partie de l’orchestre maison. Photo : Patric Chaussé.

Pierre-Luc Lafrance a offert deux numéros de conte. Photo : Patric Chaussé.

Pierre-Luc Lafrance a offert deux numéros de conte. Photo : Patric Chaussé.

Le groupe I Climb, formé d'élèves de 9e année, a offert une prestation musicale. Photo : Patric Chaussé.

Le groupe I Climb, formé d’élèves de 9e année, a offert une prestation musicale. Photo : Patric Chaussé.

Lors de l'entracte, il y a eu un numéro de danse du feu avec Josée Fortin et Simon d'Amours. Photo : Patric Chaussé.

Lors de l’entracte, il y a eu un numéro de danse du feu avec Josée Fortin et Simon d’Amours. Photo : Patric Chaussé.

Sabrina Long et Léa Roy ont présenté un numéro mêlant littérature orale, théâtre, danse et musique. Photo : Patric Chaussé.

Sabrina Long et Léa Roy ont présenté un numéro mêlant littérature orale, théâtre, danse et musique. Photo : Patric Chaussé.

Les musiciens de la formation Anacrouse. Photo : Patric Chaussé.

Les musiciens de la formation Anacrouse. Photo : Patric Chaussé.

Danielle Bonneau, la chanteuse d'Anacrouse. Photo : Patric Chaussé.

Danielle Bonneau, la chanteuse d’Anacrouse. Photo : Patric Chaussé.

Sylvie Painchaud a participé à plusieurs numéros comme chanteuse et pianiste. Photo : Patric Chaussé.

Sylvie Painchaud a participé à plusieurs numéros comme chanteuse et pianiste. Photo : Patric Chaussé.