le Lundi 6 février 2023
le Jeudi 23 octobre 2014 8:30 Société

Quelle est l’origine de la pomme de terre Yukon Gold?

L’image qui commercialise les pommes de terre Yukon Gold reflète bien leur nom. Telles des pépites d’or, les pommes de terre ressortent de la batée de l’orpailleur. Photo : Françoise La Roche.
L’image qui commercialise les pommes de terre Yukon Gold reflète bien leur nom. Telles des pépites d’or, les pommes de terre ressortent de la batée de l’orpailleur. Photo : Françoise La Roche.

Françoise La Roche

N’en déplaise à tous les Yukonnais, mais la réputée pomme de terre Yukon Gold n’a de yukonnais que le nom. Elle est d’origine ontarienne.

L’image qui commercialise les pommes de terre Yukon Gold reflète bien leur nom. Telles des pépites d’or, les pommes de terre ressortent de la batée de l’orpailleur. Photo : Françoise La Roche.

L’image qui commercialise les pommes de terre Yukon Gold reflète bien leur nom. Telles des pépites d’or, les pommes de terre ressortent de la batée de l’orpailleur. Photo : Françoise La Roche.

Naissance d’une variété

Le père de cette pomme de terre se nomme Gary Johnston, scientifique d’Agriculture et Agroalimentaire Canada et chercheur à l’Université de Guelph en Ontario. Il raconte qu’en 1959, un étudiant péruvien venu de la région de Cuzo dans les Andes a rapporté des bulbes d’une variété à chair jaune à saveur distinctive qui poussait chez lui. Un an plus tard, lors d’un colloque sur la pomme de terre, il rencontre Roman Ross de la Wisconsin Potato Introduction Station et apprend qu’une variété semblable est cultivée à Sturgeon Bay en Ontario. Les neurones de M. Johnston se mettent au travail.

En 1966, Gary Johnston procède au croisement de la patate à chair blanche (Norgleam) avec la variété péruvienne. C’est ainsi que naît la G6666, de son nom scientifique. Gary suggère de la nommer Yukon en référence au fleuve et à la région de la ruée vers l’or. Son collègue Charlie Bishop propose d’y ajouter le mot Gold pour en caractériser la couleur jaune. La pomme de terre G6666 devient officiellement la Yukon Gold.

Très riche en amidon, cette pomme de terre est excellente bouillie, en purée, cuite au four et frite. Par contre, elle n’est pas utilisée pour faire des croustilles, car elle garde sa couleur jaune après la cuisson.

Où la trouver

Alors, la pomme de terre Yukon Gold qu’on achète à l’épicerie, d’où vient-elle? Matt Ball du département de l’agriculture du gouvernement du Yukon nous renseigne. « La variété de pommes de terre Yukon Gold est cultivée par presque tout le monde du territoire, qu’ils soient simples jardiniers ou producteurs commerciaux. Il y a environ 25 fermes qui font la culture et la vente de la Yukon Gold. »

Il est donc possible d’acheter des « vraies »Yukon Gold cultivées ici dans les épiceries de Whitehorse et même au marché Fireweed en automne. Pour connaître les producteurs au territoire, vous pouvez télécharger le guide Produits et services agricoles au Yukon à l’adresse www.yukonfarmproducts.ca/2013farmguide.pdf.