le Mercredi 8 février 2023
le Mardi 14 octobre 2014 8:00 Scène locale

La minibibliothèque roulante de retour

Jean Chalifour est le coordonnateur du projet de minibibliothèque roulante. Photo : Pierre-Luc Lafrance.
Jean Chalifour est le coordonnateur du projet de minibibliothèque roulante. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Pierre-Luc Lafrance

Lancé l’an dernier, le projet de minibibliothèque roulante entreprend une année de consolidation en 2014-2015.

Jean Chalifour est le coordonnateur du projet de minibibliothèque roulante. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Jean Chalifour est le coordonnateur du projet de minibibliothèque roulante. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

La minibibliothèque roulante est un service de prêt ou de lecture de livres géré par l’Association franco-yukonnaise qui s’adresse à une clientèle francophone isolée ou qui a un problème de mobilité. Les livres offerts sont écrits en français et un soin a été apporté dans les derniers achats pour sélectionner des œuvres écrites en grands caractères. À l’heure actuelle, on parle d’environ 75 livres, dont une dizaine de livres audio. Il y en a dans tous les genres : romans, biographies, livres historiques. Les participants peuvent même faire des demandes spéciales.

« Au départ, ça a commencé avec Claude Gosselin qui faisait des visites chez des personnes âgées dont certaines avaient des problèmes de mobilité, raconte le coordonnateur du projet, Jean Chalifour. On a eu trois ou quatre clients comme ça. » Par la suite, le projet s’est associé avec le Programme de soins de santé à domicile du gouvernement du Yukon. « Comme on a une clientèle similaire, le lien était logique. » Par contre, cette année, M. Chalifour espère aller plus loin dans cette entente. « À cause des questions de confidentialité, ils ne peuvent me donner les coordonnées de leurs clients. L’an dernier, on avait préparé une feuille pour offrir nos services et ça a plus ou moins bien marché. Cette année, on veut proposer une autre approche pour que les gens nous contactent. »

Une autre clientèle importante est celle des résidences de personnes âgées. « On avait cinq clients de ce côté et ce sont des bénévoles sur place qui s’occupe de gérer le service. » M. Chalifour tient toutefois à préciser que la minibibliothèque roulante ne vise pas uniquement les aînés. « Notre clientèle, ce sont les gens qui ne peuvent pas facilement aller à la bibliothèque. Ça pourrait être un jeune qui a eu un accident par exemple. »

M. Chalifour a espoir que le service prendra de l’ampleur cette année. « Les approches sont déjà faites, là, il faut consolider et améliorer les choses. »

Si vous aimeriez devenir client de la minibibliothèque roulante ou que vous voudriez offrir vos services pour du bénévolat, vous pouvez contacter l’Association franco-yukonnaise au 668-2663 ou vous rendre directement au Centre de la francophonie au 302, rue Strickland.