le Mardi 7 février 2023
le Mercredi 24 septembre 2014 10:23 Sports - Loisirs

Dernière course de la saison de motocross

Le Mosquito Enduro-X, la dernière épreuve de la saison présentée par l’Association de motocross du Yukon avait lieu le 21 septembre. Photo : Pierre-Luc Lafrance.
Le Mosquito Enduro-X, la dernière épreuve de la saison présentée par l’Association de motocross du Yukon avait lieu le 21 septembre. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Pierre-Luc Lafrance

Le dimanche 21 septembre, les amateurs de vitesse et de voltige sur piste avaient rendez-vous au ranch de 160 acres de la famille Schirmer situé sur la route Mosquito, et ce, malgré la pluie et le froid. C’est là qu’avait lieu le Mosquito Enduro-X, la dernière épreuve de la saison présentée par l’Association de motocross du Yukon (Yukon Cross Country Motorcycle Association).

Le Mosquito Enduro-X, la dernière épreuve de la saison présentée par l’Association de motocross du Yukon avait lieu le 21 septembre. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Le Mosquito Enduro-X, la dernière épreuve de la saison présentée par l’Association de motocross du Yukon avait lieu le 21 septembre. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Le 24 août, le jeune Tim Schirmer, 16 ans, qui évoluait pour ainsi dire à la maison, avait pris la première position du prologue et de la course dans la classe Expert A, alors que son frère Sam, 17 ans, l’avait suivi au deuxième rang lors des deux épreuves. Auparavant, ils avaient terminé respectivement deuxième et troisième, autant dans le prologue que dans la course régulière présentée le 6 juillet. Ils n’ont toutefois pas terminé sur le podium lors du Mosquito Enduro-X.

Pendant toute la journée, des coureurs de tous les âges se sont succédé sur la piste aménagée qui comprenait une série d’obstacles variant selon la classe des participants (de la classe Mini – comprenant des enfants – jusqu’à la classe Expert). Pour les plus avancés, le terrain comprenait des billots de bois, de grosses roches, des voitures, des ponceaux, des pneus et plusieurs autres obstacles. Avant d’amorcer l’épreuve proprement dite, les coureurs participaient à trois courses de réchauffement de 15 minutes.

Il n’y a pas d’âge pour pratiquer ce sport. Plusieurs familles étaient présentes : les plus jeunes courant dans la classe Mini, alors que les parents – surtout des pères – participaient à une épreuve dans les classes Intermédiaire ou Expert. Il y avait aussi plusieurs duos de frères. C’était étonnant de voir des enfants, certains à peine en âge de faire du vélo, maîtriser leur motocross sur la piste de terre. Par contre, autant chez les jeunes que chez leurs aînés, on retrouvait ce même goût pour la vitesse… et la boue, puisque les participants en étaient recouverts à la fin de leur course.

Les résultats

Chez les enfants, dans la classe Mini, Seth Adams a terminé premier devant Brent McNeil et Cody Adams.

Chez les juniors de moins de 15 ans, Saul Gale a pris la tête devant Sawyer Adams et Austin Larkin.

Chez les Novices, Emma Murphy a complété l’épreuve devant Susie Rogan.

Chez les Juniors de plus de 15 ans, Cole Beaman a devancé Broden Cull.

Dans la classe Intermédiaire B, le Franco-Yukonnais Julien Revel a terminé premier devant Gary Rusnak et Brody Ryckman.

Dans la classe Intermédiaire A, Neil Ryckman a pris la tête devant Steve Collon et Ben Moffat.

Enfin, chez les Experts A, Travis Adams a complété l’épreuve devant Dale Panchyshyn et Justin Colla.

De la course à pied

En fin de journée, il y a eu une course à pied pour permettre aux petits comme aux grands de faire le tour du circuit comprenant les obstacles les plus difficiles. Les courageux couraient ainsi la chance de gagner des prix.

Chez les Juniors, Broden Cull a complété l’épreuve en première position, suivi de Cole Beaman et d’Austin Larkin. Pour ce qui est des adultes, Julien Revel a fini deuxième, les frères Shirmer (Tim, au premier rang et Sam, au troisième rang) complètent le podium.

Notons aussi que l’Association de planche à neige tenait un kiosque pour vendre de la nourriture. L’argent amassé grâce à cette opération aidera les membres de l’équipe à défrayer les coûts de participation pour les prochains Jeux d’hiver du Canada.