le Lundi 6 février 2023
le Lundi 23 juin 2014 10:16 Art et culture

Exploration culinaire entre la Scandinavie et le Yukon

Michèle Genest a présenté son dernier ouvrage The Boreal Feast le 19 juin 2014 au Old Fire Hall. Plus de 200 personnes se sont présentées à l’évènement. Photo : Nelly Guidici.
Michèle Genest a présenté son dernier ouvrage The Boreal Feast le 19 juin 2014 au Old Fire Hall. Plus de 200 personnes se sont présentées à l’évènement. Photo : Nelly Guidici.

Nelly Guidici

Michèle Genest, auteure du fameux Boreal Gourmet publié en 2010, continue son exploration de la cuisine nordique à travers un nouvel ouvrage, The Boreal Feast. « J’ai toujours manifesté de l’intérêt dans la cuisine, ma mère était une grande gourmande et une chef à la maison », confie Michèle.

Autodidacte et retraitée depuis l’été 2013, elle a auparavant collaboré avec des magazines de cuisine en Ontario, puis a été pigiste pour le Yukon News lors de son installation à Whitehorse il y a 20 ans. « Mon parcours professionnel est un mélange de travail d’écriture et de cuisine. La plupart du temps, j’écris au sujet de la cuisine! »

Après la publication de son premier ouvrage, Michèle avait envie d’écrire un autre livre de cuisine, mais son idée était d’aller explorer la Scandinavie afin de faire des connexions entre la cuisine du Yukon et celle de l’Europe du Nord. Elle explique : « Les pays de la Scandinavie sont également dans la forêt boréale et ils utilisent les mêmes ingrédients que nous. Je voulais voir quelle était leur façon de cuisiner ces mêmes ingrédients. »

De la Norvège à la Finlande en passant par la Suède, Michèle et son compagnon ont découvert un art de vivre nordique lors d’un voyage de huit semaines pendant l’été 2012. Ayant de la famille en Suède, elle n’a eu aucun mal à se faire des contacts et à nouer des liens avec les locaux. Elle se remémore, des étoiles dans les yeux, une rencontre avec une aînée samie qui lui a appris à cuisiner de la viande de renne. « Elle a été tellement généreuse avec nous … »

Le festin comme ligne directrice

Divisé en quatre parties selon les quatre saisons, Michèle a choisi le festin comme thème pour cet ouvrage. « Je voulais écrire au sujet du festin parce que je souhaitais vraiment célébrer la nourriture de la forêt boréale en regardant ce que nous cuisinons dans le Nord lorsque nous fêtons ensemble. Je voulais également voir comment les gens de la Scandinavie et du Yukon intègrent la nourriture locale dans leurs recettes. »

Le travail fut long et trois années se sont écoulées depuis l’idée jusqu’à la maquette finale. « L’idée principale étant le festin, j’ai eu beaucoup de travail à faire comme des tests et des inventions de recettes, mais de la lecture à ce sujet également », précise l’auteure.

Le travail concret a finalement commencé l’été dernier lorsque, jeune retraitée, Michèle a pu participer à des célébrations dans tout le Yukon et partager des festins. Auprès de la Première nation de Carcross-Tagish, elle a, par exemple, été cuisinière bénévole lors de la journée des aînés et a ainsi pu intégrer son expérience dans le chapitre « Été » du livre.

Abondance et activité familiale en Scandinavie

Michèle a fait de nombreuses connexions entre le Yukon et les pays de la Scandinavie qu’elle a visités, mais une des choses qui l’a profondément marquée est l’abondance due à l’influence du Gulf Stream. « L’influence du Gulf Stream réchauffe la terre, les baies et les champignons sont bien plus nombreux dans les bois ». La cueillette qui semble donc si facile est une véritable activité familiale dans le Nord de l’Europe et le savoir se transmet de génération en génération. « La culture de cueillette de baies et de champignons est très forte. Tous les membres de la famille sortent et cueillent ensemble. Tout le monde, sans exception, a une connaissance intime de la nourriture comestible de la forêt. »

Un lancement gourmet de l’ouvrage le 19 juin au Old Fire Hall

Près de 200 personnes ont assisté au lancement de l’ouvrage et l’affluence était telle qu’une file d’attente s’est formée à l’entrée de la salle. Les participants ont pu déguster en exclusivité quelques-unes des recettes salées et sucrées présentées dans le livre. Michèle a également dédicacé son ouvrage, le sourire aux lèvres, aux nombreux lecteurs gourmets et gourmands.

Boreal Feast sera aussi présenté dans plusieurs provinces canadiennes comme la Colombie-Britannique ou l’Ontario lors de la saison estivale. L’ouvrage est en vente à la librairie Macs Fireweed de la rue Main à Whitehorse.