le Dimanche 5 février 2023
le Mardi 10 juin 2014 9:25 Art et culture

Mireille de La Prairie revient avec un prix

Mireille de La Prairie a déjà des projets pour la prochaine édition de Pacifique en chanson. Photo : fournie.
Mireille de La Prairie a déjà des projets pour la prochaine édition de Pacifique en chanson. Photo : fournie.

Pierre-Luc Lafrance

Le samedi 7 juin, au Waterfront Theatre de Vancouver, avait lieu l’édition 2014 de Pacifique en chanson présentée par le Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique (CCAFCB). Parmi les quatre candidats se trouvait Mireille de La Prairie de Whitehorse.

Mireille de La Prairie a déjà des projets pour la prochaine édition de Pacifique en chanson. Photo : fournie.

Mireille de La Prairie a déjà des projets pour la prochaine édition de Pacifique en chanson. Photo : fournie.

Elle a interprété trois chansons lors de cette soirée : Un Canadien errant, Blanche comme la neige et Ma mère chantait toujours.

Après la représentation, quatre prix ont été remis. Mireille de La Prairie a reçu le Prix de la presse, en fonction de la qualité de son dossier de presse et des outils promotionnels présentés jusqu’à l’événement. Denis P. Clément a reçu le Prix Marie Woodridge remis par les membres du jury, la distinction la plus importante de la soirée. C’est donc le chanteur de Surrey qui représentera la Colombie-Britannique et le Yukon au Chant’Ouest 2014.

Les deux sœurs Kamelia et Chahira Merarsi de Vancouver ont elles aussi suscité l’intérêt du jury avec les images et le sujet évoqués dans leur chanson Le club des cœurs brisés, déterminée Chanson primée de la soirée. Le duo Merarsi a également gagné la faveur du public en recevant le prix déterminé par les votes de l’auditoire, Prix du public. L’autre participant était le groupe Hyper Fiend de Nanaimo.

Mireille de La Prairie revient de l’expérience emballée. « Ça a été une grosse semaine, très chargée, mais j’ai beaucoup appris. » Elle compte participer de nouveau l’an prochain, mais cette fois avec ses propres compositions. « Les gens m’ont dit qu’ils ont aimé ma voix, mais qu’ils veulent maintenant savoir ce que j’ai à dire. » Elle compte donc travailler sur quatre chansons cet été pour la prochaine édition. Elle va passer l’été au Yukon pour s’immerger dans la création.

Une entrevue complète avec Mireille de La Prairie sera publiée dans notre prochaine édition.