le Mardi 7 février 2023
le Mardi 10 juin 2014 8:51 Société

Cent deux personnes marchent pour la vie

Lors du premier tour, les survivants du cancer ont défilé sur la piste au son de la cornemuse. Photo : Pierre-Luc Lafrance.
Lors du premier tour, les survivants du cancer ont défilé sur la piste au son de la cornemuse. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Pierre-Luc Lafrance

Lors du premier tour, les survivants du cancer ont défilé sur la piste au son de la cornemuse. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Lors du premier tour, les survivants du cancer ont défilé sur la piste au son de la cornemuse. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Le 31 mai de midi à minuit avait lieu le Relais pour la vie au parc Shipyards de Whitehorse. Cet événement servait à amasser de l’argent pour la recherche contre le cancer pour la Fondation canadienne du cancer.

À Whitehorse, il y a eu douze équipes pour un total de 102 participants. Ces derniers ont permis d’amasser une somme de 21 605,50 $. L’équipe francophone, Les Za-pleines-dents, a amassé un total de 950 $. La capitaine Sandra St-Laurent était heureuse que sa formation soit l’une des trois seules à avoir participé au Relais au complet. En effet, les dix marcheurs se sont relayés pour qu’il y ait toujours quelqu’un en piste du début à la fin de l’activité. Outre Sandra St-Laurent, les autres membres de l’équipe étaient Karen Arseneau Éloquin, Josée Belisle, Valérie Bilodeau, Philippe Cashaback, Pierre-Luc Lafrance, Simon Langlois, Madelein Piuzze, Isabelle Salesse et Jean-Louis Salesse.

L’activité a commencé par le premier tour, celui des survivants. Les gens qui ont survécu au cancer, vêtus d’un gilet jaune, marchaient au son de la cornemuse. Un moment touchant. Mais comme c’était une fête, il y avait aussi des activités pour les plus petits : maquillage, ballon, jeu gonflable.

Au-delà de la cause, cette journée est aussi une célébration de la vie. Des tentes et des roulottes étaient dressées et décorées autour de la piste, il y avait de l’animation pour les enfants, de l’animation et de la musique.