le Lundi 6 février 2023
le Mercredi 28 mai 2014 9:09 Scène locale

Le canoë-kayak de vitesse sur le lac Schwatka

Daniel Girouard, entraîneur de canoë-kayak de vitesse, partage sa vision de ce sport pour le Yukon, en commençant par la course en ligne sur le lac Schwatka à Whitehorse cet été. Photo : Janice Durant.
Daniel Girouard, entraîneur de canoë-kayak de vitesse, partage sa vision de ce sport pour le Yukon, en commençant par la course en ligne sur le lac Schwatka à Whitehorse cet été. Photo : Janice Durant.

Janice Durant

Si tout va bien, le lac Schwatka à Whitehorse pourrait voir flotter beaucoup plus de petits bateaux dans ses eaux cet été. En effet, Daniel Girouard, entraîneur de canoë-kayak de vitesse, espère qu’un groupe se réunira régulièrement sur le lac pour s’entraîner et faire des courses en ligne.

Dès son arrivée au Yukon en 2006, M. Girouard a tout de suite remarqué l’activité des canoës et des kayaks sur les rivières, surtout en eaux vives. Mais il a aussi noté que personne ne pratiquait les courses en ligne. Il a tout de suite voulu former un club à Whitehorse. Puisque ses deux vocations d’enseignant et de père de famille ne lui laissent que très peu de temps libre, M. Girouard s’est tranquillement impliqué au sein du Club Canoë-Kayak Yukon pendant plusieurs années, mais ce n’est que récemment que le volet de courses en lignes a pu voir le jour.

Avec un entraînement qui a commencé le printemps dernier, deux athlètes yukonnais se sont rendus aux Jeux du Canada 2013 pour participer aux courses de canoë-kayak. « J’espère garder l’élan et entraîner plusieurs jeunes afin de pouvoir amener au moins une dizaine d’athlètes aux Jeux de l’Ouest canadien (Western Canada Games) en Alberta en 2015, et aussi en 2017 aux Jeux d’été du Canada à Winnipeg », nous confie cet instructeur passionné. Trois camps d’une semaine chacun auront lieu à Whitehorse cet été et des mini-camps de deux jours auront lieu à Teslin et à Watson Lake à la fin juin. « D’ici cinq ans, j’aimerais voir des petits clubs partout au Yukon pour qu’on puisse organiser des régates et s’améliorer. »

C’est avec ce but en tête que M. Girouard travaille, en partenariat avec la ville de Whitehorse, Sport Yukon et le Club Canoë-Kayak Yukon afin d’obtenir la permission de s’installer au lac Schwatka. Cette année, il est fort probable que des conteneurs maritimes soient installés sur la rive ouest du lac, affirme M. Girouard avec confiance. « Cela nous permettra d’avoir un lieu de rencontre et de faciliter l’entreposage sécurisé de l’équipement. Les trois camps d’été pour les jeunes de 8 à 14 ans ont déjà été approuvés et il y a un intérêt marqué chez les jeunes. »

Éventuellement, il se pourrait qu’un centre plus élaboré soit construit sur la rive sud-est du lac, dans la région accessible par le chemin du lac Chadburn. « Il y a une petite baie accessible de la rue du lac Chadburn qui serait un endroit idéal pour nous. » C’est une vision que partage le Club Canoë-Kayak Yukon avec le Club de voiliers Yukon Breeze en plus de recevoir le soutien de plusieurs associations sportives telles que Yukon Wind Sport, Yukon River Marathon Paddling Association et des entreprises locales telles que Yukan Canoe et Up North Adventures. Ce centre serait ouvert à l’année et pourrait ressembler un peu à celui du mont MacIntyre avec un office, une salle polyvalente, des vestiaires et des salles de bain.

Le lac Schwatka, vue vers la petite baie du côté sud-est, endroit idéal pour les courses en ligne de canoë-kayak, selon l’instructeur Daniel Girouard. Photo : Janice Durant.

Le lac Schwatka, vue vers la petite baie du côté sud-est, endroit idéal pour les courses en ligne de canoë-kayak, selon l’instructeur Daniel Girouard. Photo : Janice Durant.

Pour de plus amples renseignements ou pour s’inscrire aux camps d’été, on peut rejoindre Daniel Girouard à l’adresse [email protected]