le Dimanche 5 février 2023
le Mardi 1 avril 2014 9:25 Scène locale

Le gouvernement du Yukon s’intente une poursuite

Dû aux nombres importants de poursuites intentées contre le gouvernement du Yukon, celui-ci a décidé de prendre les choses en main en s’intentant une dizaine de poursuites de façon « préventive ».

« Le gouvernement du Yukon est engagé à créer des opportunités économiques pour tous les Yukonnais », a déclaré le premier ministre Dwain Pestoli.

« Avocats, greffiers et juges sont les bienvenues au Yukon ! »

Le premier ministre n’était pas exactement en mesure d’expliquer comment un tel procès se déroulerait.

« J’imagine qu’un procureur avec un dédoublement de la personnalité ferait l’affaire », a-t-il dit.

L’opposition officielle a réagi vivement à cette décision.

« De toute façon on n’est pas d’accord avec le gouvernement, peu importe ce qu’ils font », a déclaré la chef de l’opposition Lisse Enssohn, qui n’a avouée n’avoir aucune idée de ce dont le journaliste parlait.

« Ce gouvernement est tellement antidémocratique, on se demande toujours comment ils ont réussi à être élus ».

Bien que le chef du troisième parti à l’Assemblée législative dit avoir réagi par voie de communiqué, il était toujours impossible à l’heure d’écrire ces lignes de trouver ledit communiqué. Seul un bonhomme rouge en trois dimensions figurait sur la page du parti, portant une cravate datant de la Seconde Guerre mondiale.