le Mardi 7 février 2023
le Mercredi 5 mars 2014 10:48 Scène locale

Une nouvelle école secondaire à Whitehorse en 2015

L'École secondaire F.-H.-Collins sera remplacé à l'automne 2015. Photo : Pierre Chauvin.
L'École secondaire F.-H.-Collins sera remplacé à l'automne 2015. Photo : Pierre Chauvin.

Pierre-Luc Lafrance

Le 19 février, le gouvernement du Yukon a annoncé qu’il avait signé et remis une lettre d’intention à l’entreprise Clark Builders pour le projet de remplacement de l’École secondaire F.-H.-Collins. On prévoit que les travaux commenceront ce printemps et qu’ils seront terminés à l’automne 2015.

« Lorsque nous avons examiné les soumissions reçues par suite de l’appel d’offres, nous avons été ravis de constater qu’aucune ne dépassait le budget prévu », a déclaré le ministre de la Voirie et des Travaux publics, Wade Istchenko. « Maintenant que nous avons choisi le soumissionnaire le moins cher parmi les entreprises qui ont participé au processus de soumission, nous allons pouvoir entreprendre les travaux de construction de la nouvelle école; ceux-ci seront fondés sur une conception éprouvée et réalisés par un entrepreneur qualifié. »

La soumission de l’entreprise Clark Builders s’élevait à 31 138 889 $.

L’entreprise a effectué ses premiers pas à Yellowknife, en 1974. Plusieurs années plus tard, elle a installé son bureau principal à Edmonton, tout en maintenant active sa succursale de Yellowknife. Clark Builders compte maintenant plus de 1 100 employés qui sont répartis en Alberta, en Saskatchewan et dans les Territoires du Nord-Ouest. L’entreprise a réalisé de nombreux projets de construction dans des régions rurales ou éloignées un peu partout dans le Nord canadien.

La nouvelle école, d’une superficie d’un peu plus de 7 400 mètres carrés, est conçue pour recevoir jusqu’à 750 élèves. Le bâtiment, qui sera érigé sur deux niveaux, respectera la norme d’efficacité énergétique LEED; son gymnase sera situé au centre de l’école tandis que les salles de classe seront le long des murs donnant sur l’extérieur, afin de maximiser l’utilisation de la lumière du jour. L’école comprendra une cuisine industrielle, une cafétéria, de vastes laboratoires de sciences, un salon réservé aux Aînés des Premières nations, des laboratoires de langues ainsi que divers espaces d’apprentissage qui répondront tant aux besoins de l’école F. H. Collins qu’à ceux de l’ensemble de la communauté scolaire.