le Mardi 7 février 2023
le Lundi 3 mars 2014 14:46 Société

Deux départs plus tard, l’aventure commence

Légende : Marcelle Fressineau lors du départ. Photo : Isabelle Dubois.
Légende : Marcelle Fressineau lors du départ. Photo : Isabelle Dubois.

Pierre-Luc Lafrance

Le samedi 1er mars, 69 musheurs ont pris le départ cérémonial de l’Iditarod à Anchorage. Parmi ces meneurs de chiens, on retrouve trois Yukonnais : Hans Gatt, Michelle Phillips et la Franco-Yukonnaise Marcelle Fressineau. Cette dernière portait le dossard 50. Parmi les autres concurrents, notons la présence d’Allan Moore, le plus récent gagnant de la Yukon Quest.

Ce premier départ relevait davantage du spectacle devant public puisque les temps n’étaient pas pris en compte. Les équipages devaient se rendre jusqu’à Willow, onze milles plus loin, où le vrai départ avait lieu le 2 mars à 14 h. Destination : Nome, sur la mer de Béring, près d’un millier de milles plus loin. Cette année, le trajet prend la route du nord avec un entrelacement de lacs et de rivières. Les participants devront aussi traverser deux chaînes de montagnes. Au total, il y aura 23 points de contrôle et les coureurs doivent faire un arrêt de 24 heures lors de la course. Chaque attelage est composé de 12 à 16 chiens et il doit en rester au moins six à l’arrivée.

On peut suivre la course en souscrivant au site Iditarod Insider (iditarod.com/insider/) où on trouve les résultats mis à jour et des vidéos de la course.

Photo : Isabelle Dubois.