le Lundi 6 février 2023
le Lundi 17 février 2014 12:08 Art et culture

Pour découvrir la jeune relève

Le concours de talents est une tradition bien implantée dans la communauté, comme on peut le voir sur cette image d’archives. Photo : fournie.
Le concours de talents est une tradition bien implantée dans la communauté, comme on peut le voir sur cette image d’archives. Photo : fournie.

Pierre-Luc Lafrance

Le 20 février, ce sera le retour du traditionnel concours de talents et souper à la bonne franquette à l’École Émilie-Tremblay. Le souper (du chili cette année) sera servi à partir de 17 h et le spectacle commencera à 18 h. Petite nouveauté cette année, l’entracte sera de trente minutes afin de prolonger le service de restauration pour ceux qui ne pourraient se présenter avant le spectacle.

Sabrina Long, coordonnatrice à l’intégration culturelle à l’École Émilie-Tremblay, était en pleins préparatifs lorsque l’Aurore boréale l’a rencontrée pour parler de l’événement.

Elle s’attend à une soirée bien remplie. « On a beaucoup d’inscriptions. On avait décidé de ne pas mettre un nombre maximal et les jeunes ont bien répondu. On va avoir un total de 22 numéros présentés par les jeunes de la première à la sixième année. Dans certains cas, les jeunes sont accompagnés d’un parent ou de leur famille. Certains vont offrir une performance de groupe, alors que d’autres seront seuls. »

Chaque numéro doit durer un maximum de deux minutes. Mais il y aura un peu de tout : théâtre, chant, danse, musique, etc. Les jeunes sont très enthousiastes. « C’est un événement attendu dans l’école. Certains professeurs m’ont dit que des élèves avaient commencé à en parler avant les fêtes. » L’animation sera assurée par les élèves de 7e et 8e années qui ont préparé des saynètes théâtrales entre les prestations.

Les numéros seront notés par quatre juges : Catherine Bolduc-Gagnon, Christine Lepage, Marie-Ève Gilbert et Geneviève Gagnon.

Le tout aura lieu au gymnase de l’école. Le souper est offert au coût de 10 $ et tous les profits amassés iront au financement du voyage de fin d’année à Vancouver du groupe de 7e et 8e années. Le spectacle est offert gratuitement.