le Lundi 6 février 2023
le Mercredi 14 août 2013 14:40 Société

Mobiliser les hommes contre la violence faite aux femmes

Les EssentiElles

Les EssentiElles ont annoncé en juillet le lancement d’un projet novateur bilingue, intitulé Mobiliser les hommes et les garçons yukonnais contre la violence faite aux femmes. L’organisme recevra 182 354 $ de Condition féminine Canada durant les deux prochaines années pour effectuer le projet.

Ce projet s’inscrit dans la lignée du travail des dernières années en matière de prévention de la violence contre les femmes. Jusqu’à tout récemment, les campagnes de prévention et de sensibilisation étaient axées principalement sur des messages dirigés aux femmes, leur proposant des méthodes pour se protéger de la violence. Cependant, durant les dernières années, l’organisme les EssentiElles a modifié le message des campagnes pour inviter les hommes à s’impliquer dans l’élimination de la violence.

« Même s’il est vrai que plus de 90 % de la violence faite aux femmes est commise par des hommes, provenant de tous les milieux et classes sociales, la majorité des hommes ne sont pas violents », souligne Scott Carlson, coordonnateur du projet Mobiliser les hommes et les garçons yukonnais contre la violence faite aux femmes. « Tous les hommes, par contre, ont la capacité d’aider à mettre fin à la violence. Pendant trop longtemps, la responsabilité de prévenir cette violence est revenue aux victimes; ce projet fournira aux hommes yukonnais des occasions d’aider à changer cette injustice, et de contribuer de façon importante à la construction de communautés plus saines. »

En 2011, Scott Carlson a contribué à remettre sur pied Ruban blanc Yukon, une campagne menée par des hommes pour éliminer la violence faite aux femmes, et faisant partie d’un mouvement national. Le projet avec les EssentiElles sera donc la continuité de son engagement au sein de cette campagne.

Le projet Mobiliser les hommes et les garçons yukonnais contre la violence faite aux femmes prendra place à Whitehorse, Watson Lake et Dawson. Les premières étapes consistent à rassembler des résultats de recherche, construire des partenariats et explorer les meilleures pratiques pour engager les hommes dans le projet.

De l’automne 2013 jusqu’en mars 2015, le coordonnateur mobilisera des hommes et des garçons dans leurs milieux de travail et institutions d’enseignement, de même que dans des rassemblements sociaux et par l’entremise des médias, afin de les sensibiliser à la violence faite aux femmes. Il animera également des ateliers pour faciliter la compréhension de cette problématique. Un des objectifs est d’aider les hommes et garçons à reconnaître les signes de la violence, la dénoncer et être des modèles positifs parmi leurs pairs.

Le projet sera mené par les EssentiElles en collaboration avec différents groupes à travers le territoire. Il sera supervisé conjointement par les EssentiElles, Ruban blanc Yukon et le Centre pour femmes Victoria Faulkner. Le projet sera également guidé par la Coalition de femmes du Yukon – un ensemble d’organisations pour femmes à travers le territoire – pour assurer que le projet soit bâti à partir des succès et des expériences de ces organisations et de la communauté féministe yukonnaise.

De plus, le projet fera appel à l’implication de personnes-clés des gouvernements des Premières nations, des secteurs privés et publics, ainsi que de la GRC. Pour assurer la participation et la contribution d’hommes yukonnais dans la phase de planification du projet, des groupes de discussion seront menés pour recueillir suggestions, points de vue et expériences.

« Nous invitons maintenant les hommes à faire un pas en avant », affirme Carlson. « Ils peuvent s’inscrire à un groupe de discussion, joindre Ruban blanc Yukon, ou simplement obtenir plus d’information. Il s’agit d’un projet communautaire, et nous pouvons tous faire partie de la solution. »

Pour plus d’information sur le projet :

Scott Carlson, coordonnateur du projet Mobiliser les hommes et les garçons yukonnais contre la violence faite aux femmes

867-668-2636, poste 830

Pour plus d’information sur Ruban blanc :

www.whiteribbon.ca (en anglais seulement)

ou visitez Ruban blanc Yukon sur Facebook.