le Jeudi 2 février 2023
le Mercredi 1 mai 2013 16:40 Actualités

La tricherie aveuglante du gaz naturel liquéfié (GNL)

Nos ministres sont occupés à suivre les lignes directrices de leur parti.

 

Si nous pouvions les approcher et leur demander s’ils laisseraient leurs ados fréquenter l’école de Watson Lake qui sera située à 300 mètres du réservoir de GNL, alors que la loi sur la fiche technique de sécurité demande un rayon de 600 mètres en cas de fuite, le projet 2013-0009 proposé par Yukon Electrical Compagnie Limited et ATCO Gas serait arrêté sur-le-champ avant même d’être dans les mains de Yukon Environnement Socio-Economic Assesment Board (YESAB).

 

Regardons ailleurs

Savez-vous qu’en Nouvelle-Écosse, ils ont commencé par acheter du GNL de l’extérieur comme nous propose ce projet? Le prix du gaz a grimpé et grimpé, et maintenant, la Nouvelle-Écosse est en perte de contrôle totale avec des propositions pour 680 puits à fracturer.

 

Le cheval de Troie du GNL

Nous n’aurons JAMAIS le contrôle sur le prix du GNL. Comme nous sommes en processus de décision d’installer les infrastructures pour laisser le GNL nous envahir, le prix est ridiculement bas.
Tanné d’entendre parler de GNL, de fracturation hydraulique et gaz de schiste?

 

Cela n’est qu’un balbutiement, tout à l’heure, c’est vous qui vous plaindrez quand ils seront à briser nos routes et à siphonner nos rivières pour en faire des étangs radioactifs. Regardez ailleurs.

 

Que faire?

1. Demandons au comité spécial du gouvernement sur la fracturation hydraulique les dates des rencontres et réclamons des assemblées publiques sur le sujet.
*Demandons des prolongations aux étapes 2, 3, 4 et les suivantes. Ce sont des dossiers compliqués, interreliés comportant des décisions importantes pour l’avenir du Yukon.

2. Limite : 8 mai
Règlement sur les usines de traitement, l’entreposage, etc. de gaz naturel partout au Yukon (Résumé français)

3.Limite (prolongation) 16 mai
Projet de remplacement de diesel par du gaz naturel liquéfié de Watson Lake no 2013-0009
[email protected] (documents anglais)

4. Limite le 31 mai
Draft Yukon Water Board Strategy (document en court de traduction)

Demandez aux régions qui sont aux prises avec le gaz de schiste l’ampleur du problème. L’étude géologique du Yukon (2012) a démontré clairement que le gaz de schiste est une possibilité de ressource gazière. Nous sommes appelés à commenter les étapes 2, 3 et 4 sans avoir vécu l’étape 1 (comité spécial sur le gaz de schiste qui devra nous inviter en assemblées publiques).

 

L’avenir

En cette journée de grand vent, le Yukon produirait sa propre électricité (s’il entretenait ses éoliennes) et s’il mettait en place les infrastructures nécessaires pour développer les énergies renouvelables.
Comment raffiner mes mots pour ne pas bouleverser les Yukonnais et les Yukonnaises, et les amener à se prononcer maintenant sur l’avenir du Yukon? Yukon si magnifique! Vive l’EAU. Tant de gens, fracturés ou pas, parcourent des milles pour s’en procurer.
Info bilingue : [email protected]
Jacqueline Vigneux