Accueil » À la une » YuKonstruct, par les élèves de l’Académie Parhélie

YuKonstruct, par les élèves de l’Académie Parhélie

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Vincent Ménard — 11e année à l’Académie Parhélie

Les élèves de 8e à 12e année qui fréquentent l’école Académie Parhélie participent à une classe linéaire obligatoire qui se nomme : compétences pratiques. C’est une période scolaire utilisée pour des sujets habituellement non abordés à l’école. Par exemple, apprendre à tricoter, savoir comment cuisiner, et comment maîtriser les programmes Coral Draw et Google Sketch Up.

Une des réalisations des élèves de l’Académie Parhélie. Photo fournie

Une des réalisations des élèves de l’Académie Parhélie. Photo fournie


En ce moment, ces élèves ont l’opportunité d’aller apprendre de nouvelles compétences dans les locaux de « YuKonstruct » qui se situent sur la rue Industrielle. Ils apprennent comment faire fonctionner une imprimante 3 dimensions et une imprimante laser. C’est une belle occasion pour eux de savoir comment utiliser des outils qui coûtent quelques milliers de dollars chacun.

« Cette opportunité me donne la chance d’explorer des habiletés que je ne pensais jamais apprendre », affirme Dorothée Tölgyesi, une élève qui participe à YuKonstruct.

Par contre, ce cours a pris la place du cours d’arts plastiques, et ce fut une déception pour les élèves qui ont appliqué pour ce cours l’année précédente.

« Lorsque nous avons eu la présentation du programme, l’élève était supposé proposer ce qu’il voulait faire, et l’école allait s’organiser pour trouver quelqu’un qui aiderait l’élève pour le faire », exprime Louve Tweddell, une élève à l’école Académie Parhélie. « En ce moment, c’est un cours qui est obligatoire pour tout le monde à YuKonstruct. Par contre, ce n’est pas tout le monde qui aime apprendre sur la technologie, connaître les imprimantes 3D et l’utilisation des programmes comme Coral Draw et Google Sketch Up. » Louve a partagé qu’elle voudrait apprendre plus sur des compétences qui lui seraient plus utiles pour la vie de tous les jours « J’aimerais bien mieux apprendre comment changer l’huile d’une voiture, ou comment bien cuisiner. C’est des compétences que je serais plus fière d’apprendre au lieu de savoir comment manipuler une imprimante laser ou 3 D. »

Le cours de compétences pratiques est un cours très utile, il pourrait cependant y avoir quelques changements à apporter pour l’année prochaine.

Cet article fait partie d’un projet de mentorat journalistique avec des élèves de l’École Émilie-Tremblay ou de l’Académie Parhélie. L’objectif est de suivre les intérêts des jeunes, afin de leur offrir une occasion d’aller plus loin dans leurs connaissances en journalisme. Écrit avec ou sans l’aide du personnel enseignant, le contenu de l’article est entièrement fourni par l’élève.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *