Accueil » Actualités » Whitehorse sous les projecteurs d’Unis TV

Whitehorse sous les projecteurs d’Unis TV

Laëtitia Rattier

Les 15 et 16 juin prochains, l’équipe de l’émission télévisée Pense vite de la chaîne francophone Unis TV sera à Whitehorse pour le tournage de plusieurs émissions.

Après une tournée nationale effectuée à travers le Canada à la recherche de francophones de toutes les provinces, c’est une grande première pour l’émission animée par Nicolas Ouellet de se rendre dans un des territoires canadiens. « On essaye toujours de cibler des endroits différents d’une saison à l’autre, et dans nos recherches on s’est rendu compte que Whitehorse était une ville où il y avait beaucoup de francophones établis », confie la productrice déléguée de l’émission, Marie-Pier Poulin, en précisant que « c’est la première fois qu’on va aller aussi loin et aussi au nord ».

L’animateur de l’émission Pense vite, Nicolas Ouellet, et son équipe de tournage seront à Whitehorse pour la première fois, les 15 et 16 juin prochains afin de tourner près d’une dizaine d’émissions. Photo: fournie

L’animateur de l’émission Pense vite, Nicolas Ouellet, et son équipe de tournage seront à Whitehorse pour la première fois, les 15 et 16 juin prochains afin de tourner près d’une dizaine d’émissions. Photo: fournie


Le concept est simple : répondre correctement à trois questions de culture générale pour remporter 300 $. « Ce qui est intéressant avec Pense vite, c’est que tu as toujours une deuxième chance de te reprendre. » En effet, en cas de mauvaise réponse à une des questions, une solution est proposée pour retenter sa chance de gagner un certain montant et passer à la question suivante.

Contrairement aux tournages faits dans des villes à grande affluence francophone comme Montréal ou Québec, les participants de Whitehorse sont recrutés à l’avance. Comme l’explique Mme Poulin, « dans des endroits comme Vancouver ou Whitehorse, c’est plus aléatoire de tomber sur des passants francophones par hasard ». La productrice tient à souligner que tous les candidats ne seront pas recrutés à l’avance, certains seront trouvés sur le vif.

« Visuellement parlant, on va faire voyager les téléspectateurs dans un endroit où ils n’auraient peut-être jamais pensé aller », explique Marie-Pier Poulin au nom de l’équipe, « emballée de se rendre dans un tout autre monde ».

Avec l’objectif de faire rayonner la francophonie partout au Canada de manière ludique et amusante, c’est dans la bonne humeur que l’équipe de Nicolas Ouellet sillonnera les rues de Whitehorse aux côtés de francophones dynamiques pour les mettre au défi! Serez-vous prêts?

Et vous, sauriez-vous répondre? Vrai ou faux :

• Le drapeau du Canada, ou « l’unifolié » a été créé quelques mois avant la Confédération canadienne.

(Faux : Ce n’est que le 15 février 1965 que le drapeau canadien tel qu’on le connaît aujourd’hui est entré en vigueur, soit près de 100 ans après la Confédération.)

• L’oxygène est l’élément le plus léger du tableau périodique.

(Faux : c’est l’hydrogène.)

•Le compositeur Beethoven était sourd.

(Vrai : Ludwig Van Beethoven n’avait que 40 % de ses facultés auditives lorsqu’il a composé ses plus belles symphonies.)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *