Accueil » À la une » Vox pop de la Caravane des dix mots : ruisseler

Vox pop de la Caravane des dix mots : ruisseler

Marie-Hélène Comeau

Le projet international de la Caravane des dix mots invite les artistes francophones de la planète à créer des projets d’art avec les membres de leur communauté. Chaque année, à partir d’une liste de dix mots choisis, un réseau international d’artistes francophones propose à son public des projets artistiques. Le but étant de rendre compte de la diversité culturelle au travers de la langue française, de jouer avec les mots au-delà de leur sens dans un contexte de création artistique.

Arnold Kouakam (Photo fournie), Kassia et Sasha Émery (Photos : Marie-Hélène Comeau)
Photos : Fournie

 

Cette année, les mots ont été sélectionnés en fonction du thème de l’eau invitant chacun à étancher sa soif des mots. Le vox pop proposé dans les pages de l’Aurore boréale permet aux francophones du Yukon de s’exprimer sur les mots tout en invitant la francophonie internationale à en faire de même. Après le Mali, la République tchèque, la République démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, l’Union des Comores, la France et la Tunisie, c’est au tour du Cameroun de joindre sa voix à celle de la franco-yukonnie.

Arnold Kouakam (Cameroun)Ruisseler : partir abreuver quelqu’un d’autre. Continuer son chemin sans jamais s’arrêter, traverser des villes et défier les saisons, se perdre dans un quartier et se retrouver dans un pays. Ruisseler, pour moi, c’est se laisser aller à la découverte, s’enrichir sur chemin tout en enrichissant les autres au passage. Ruisseler, c’est vivre.

Sasha Emery (Yukon)

Je pense à un visage où ruissellent des larmes ou n’importe quelle forme d’eau formée par le corps humain comme de la sueur ou le sang. Je trouve que c’est un beau mot.

Kassia Emery (Yukon)

Le mot ruisseler me fait penser à de l’eau qui coule dans un ruisseau. De la neige aussi qui fond au printemps, ou des chutes d’eau.

Définition de ruisseler

Verbe intransitif. Étymologie : le mot est apparu au XVIe; ruceler 1180 ◊ de ruissel, – ruisseau. Il signifie couler sans arrêt en formant un ou plusieurs ruisseaux, ruisselets ou filets d’eau. Le mot s’emploie aussi au sens figuré : se répandre à profusion. Depuis la fin du XVIe, ruisseler peut aussi signifier : être couvert d’un liquide qui ruisselle.

Les mots de cette année ont été sélectionnés en fonction du thème de l’eau, d’où l’intérêt de Énergie Yukon de se joindre à l’aventure. L’organisme, qui a été créé en 1987 est un service public, principal producteur et émetteur d’énergie du Yukon. La majeure partie de l’électricité qui y est produite provient principalement des barrages hydroélectriques de Whitehorse, d’Aishihik et de Mayo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *