Accueil » À la une » Virginia Sarrazin brille à la Yukon Arctic Ultra

Virginia Sarrazin brille à la Yukon Arctic Ultra

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Pierre-Luc Lafrance

Le départ de la Yukon Arctic Ultra a eu lieu le dimanche 8 février à 10 h 30 sous une température glaciale. Malgré tout, les 85 participants des différentes épreuves se sont élancés avec le sourire sous les encouragements de quelques valeureux qui avait bravé les conditions pour les encourager.

Virginia Sarrazin a terminé au premier rang du marathon lors de la Yukon Arctic Ultra. Photo : Rolland Girouard, Rivendell Farm.

Virginia Sarrazin a terminé au premier rang du marathon lors de la Yukon Arctic Ultra. Photo : Rolland Girouard, Rivendell Farm.

Au moment de mettre sous presse, on ne connaît pas encore les résultats de l’épreuve de 430 milles. Par contre, Virginia Sarrazin a terminé l’épreuve du marathon en un temps de 3 h 47 min, ce qui lui a valu le premier rang. Rappelons qu’en 2013, elle avait terminé troisième de cette épreuve avec un temps de 5 h.

Elle a été accompagnée sur le podium par Kristin Daniel et Michael Buurman. Keith Maguire que nous avions eu en entrevue avant la course a pris le sixième rang sur les douze coureurs qui ont complété le parcours avec un temps de 4 h 52 min. Deux des participants n’ont pas complété l’épreuve.

Dans l’épreuve des 100 milles, l’Américain Kyle McCoy a été le premier à franchir la ligne d’arrivée le 9 février à 14 h 11. L’Allemand Michael Brehe l’a suivi à 18 h 55. À noter que ce dernier était le premier à compléter l’épreuve avec un sac à dos sur les épaules. Comme il souffrait d’engelure à son arrivée, il a été transporté à l’hôpital de Whitehorse pour recevoir des soins. Il a fallu attendre le lendemain à 10 h 59 pour voir arriver les Italiens Roberto Ragazzi et Laura Trentani. Seulement onze des vingt participants ont complété l’épreuve.

Les autres épreuves

Le dimanche 15 février à 16 h 50, Enrico Ghidoni a réussi un tour du chapeau particulier en gagnant le Montane Yukon Arctic Ultra 2015. En effet, en ralliant l’arrivée en vélo, il a accompli un exploit unique puisqu’en 2009, il avait été le premier à terminer la course de 430 milles à pied, et qu’en 2013, il avait été le premier à parcourir les 430 milles en ski de fond.

Pour ce qui est de la course de 300 milles, l’Anglais Neil Thubron a gagné l’épreuve en arrivant le 15 février à 5 h 30. Il a été suivi de l’Américain Daniel Benhammou qui est arrivé le même jour, mais à 19 h 52. Un autre Anglais, Ryan Shaw, a été le seul autre participant à compléter la course en arrivant le 16 février à 6 h 45. Les quinze autres inscrits sur cette distance ont dû abandonner avant la fin.

Au moment de mettre sous presse, il ne restait que huit des vingt coureurs dans la course de 430 milles. À cela s’ajoutent quatre des cinq participants en vélo et trois des six participants en ski de fond. Les résultats finaux seront connus sous peu, vous pourrez les obtenir sur le site www.arcticultra.de/.

Le froid fait des siennes

Le Polonais Michal Kielbasinski était parmi les meneurs de l’épreuve de 430 milles, mais il a dû abandonner le deuxième jour à cause d’engelures aux mains, aux bras et aux jambes. Il faut dire que la température est descendue jusqu’à -45 oC la première journée et que le coureur n’avait jamais affronté des conditions aussi glaciales. Il a été amené d’urgence à l’Hôpital de Whitehorse par hélicoptère. Aux dernières nouvelles, les médecins tentaient toujours de sauver ses doigts. n

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *