Accueil » À la une » Victoria Gold inaugure la nouvelle mine d’or d’Eagle

Victoria Gold inaugure la nouvelle mine d’or d’Eagle

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Le 18 août dernier, la compagnie minière Victoria Gold Corp. a officiellement annoncé le début de la première phase de construction de la nouvelle mine d’or d’Eagle.

Plusieurs hommes politiques et dirigeants de Victoria Gold étaient présents pour l’annonce du début des travaux de construction. Parmi eux, le PDG de Victoria Gold, John McConnell, le chef de la Première nation Nacho Nyak Dun, Simon Mervyn, et le premier ministre du Yukon, Sandy Silver. Photo : Victoria Gold

Plusieurs hommes politiques et dirigeants de Victoria Gold étaient présents pour l’annonce du début des travaux de construction. Parmi eux, le PDG de Victoria Gold, John McConnell, le chef de la Première nation Nacho Nyak Dun, Simon Mervyn, et le premier ministre du Yukon, Sandy Silver. Photo : Victoria Gold


Située à 85 km au nord du village de Mayo, cette exploitation de 555 km2 deviendra la plus grande mine à ciel ouvert du Yukon. Selon Victoria Gold, 26 000 tonnes de minerai et 26 000 autres tonnes de roches stériles y seront traitées quotidiennement. Les réserves de métal jaune sont quant à elles estimées à 2,7 millions d’onces, soit plus de 75 tonnes d’or.

La compagnie indique que la mine devrait être en activité d’ici deux ans et fonctionner pendant environ quinze ans.

Quatre cents emplois

La mine d’Eagle se situe sur la propriété de Dublin Gulch. Celle-ci est accessible toute l’année par la route et ses infrastructures pourront être alimentées par Énergie Yukon puisque l’exploitant prévoit l’aménagement d’une ligne de connexion de 35 km.

Victoria Gold a acquis les terrains en 2009 et y a déjà investi 130 millions de dollars. La compagnie y a notamment déjà bâti un camp de construction pouvant accueillir 210 personnes à l’année. Elle explique ainsi que 50 millions de dollars ont déjà profité à des entreprises yukonnaises habituellement chargées de réaliser des travaux de construction, comme Pelly Construction ou NND Summit Camp Services Ltd.

Victoria Gold indique également avoir accordé plusieurs contrats de construction en partenariat avec la société de développement de la Première Nation Nacho Nyäk Dun (NNDDC). La mine d’Eagle se situe en effet sur le territoire traditionnel de cette Première Nation qui se félicite des retombées économiques de ce projet auquel elle est heureuse d’être associée.

Le coût total de la construction du nouveau site d’Eagle est estimé à 400 millions de dollars. La première phase de construction coûtera à elle seule 40 millions de dollars.

Selon Victoria Gold, 400 personnes seront nécessaires pour faire fonctionner la mine et la main-d’œuvre locale sera privilégiée.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *