Accueil » Actualités » Venez affronter la Légion royale canadienne

Venez affronter la Légion royale canadienne

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Kelly Tabuteau

Tout le monde a déjà entendu parler de la Légion, mais peu de personnes savent qu’il n’est pas nécessaire d’être affilié à un militaire ou un membre de la Gendarmerie royale du Canada pour joindre les effectifs de cette association à but non lucratif. Depuis une soixantaine d’années maintenant, la branche 254 de la Légion royale canadienne exerce à Whitehorse, au 503, rue Steele. L’Aurore boréale vous en propose un tour d’horizon.

Missions principales

Créée en 1926, la Légion royale canadienne a pour but de servir les vétérans de l’armée, ainsi que les militaires et les membres de la Gendarmerie royale actuellement en service, sans oublier leurs familles… et leurs invités! Son objectif principal est de promouvoir le souvenir tout en servant sa communauté, et bien sûr le Canada. Elle peut offrir de nombreux moyens pour contribuer au bien-être de ses membres, comme le confie Joseph Mewett, président de la Légion à Whitehorse, retraité militaire, qui a servi pendant plus de 30 ans. « On existe pour soutenir ceux qui ont besoin d’aide ou d’assistance afin qu’ils aient les ressources nécessaires pour s’aider eux-mêmes. »

Ne travaillant pas toujours seule, la Légion se joint également à d’autres associations ou organismes, comme les Anciens combattants du Canada ou les Services de soutien aux blessures liées au stress opérationnel. C’est un réel échange de ressources et d’assistance entre communautés afin de pouvoir avancer plus loin : aide financière à court terme, soutien émotionnel…

Un jeu de 52 cartes, une planche de cribbage, et c’est parti! Photo : Kelly Tabuteau

Un jeu de 52 cartes, une planche de cribbage, et c’est parti! Photo : Kelly Tabuteau


Le samedi, c’est détente!

Parmi les événements organisés tout au long de l’année par la Légion, il y en a un qui revient hebdomadairement : un tournoi de cribbage! Qui ne connaît pas ce jeu très populaire en Amérique du Nord, inventé par un chevalier anglais au milieu des années 1600? Aujourd’hui, les règles n’ont quasiment pas évolué et une grande majorité de familles canadiennes possèdent une planche de cribbage dans leur foyer. Personne ne sait quand ces tournois sont devenus « officiels » à la Légion, mais c’est maintenant une routine! Quiconque remplit ces deux conditions peut participer : être membre de la Légion ou être accompagné par un membre; s’enregistrer avant 18 h 25 et payer 10 dollars. L’intégralité des sommes récoltées est reversée aux trois premiers du tournoi. Mais ce n’est pas tout! Une ligue a été lancée depuis quelques années déjà pour remercier et honorer les participants. Joseph Mewett explique : « Sur environ 30 samedis, de septembre à mai, on accumule les points de chaque participant, puis on remet à certains des trophées pour divers accomplissements au cours de l’année. »

C’est au total six parties qui sont jouées chaque samedi soir. L’équipe gagnante change de table à chaque jeu, mais aussi de partenaire!

La Légion accueille ses membres et le public dans ses bureaux rue Steele, du lundi au samedi. Plus d’information sur sa page Facebook ou sur son site Internet.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *