Accueil » À la une » Une Yukonnaise à La Nouvelle-Orléans

Une Yukonnaise à La Nouvelle-Orléans

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook243Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Olivier de Colombel

Brigitte Desjardins, musicienne-percussionniste de Whitehorse qui travaille également à l’Association franco-yukonnaise comme agente de communication, prépare son voyage vers La Nouvelle-Orléans où elle va, pendant une semaine, étudier la batterie et le washboard (un instrument inventé en Louisiane et qui était originalement une vraie planche à laver sur laquelle on tape des dés à coudre au bout des doigts).

Brigitte a reçu la bourse Advance Artist Award du gouvernement du Yukon qui lui a été remise par la vice-première ministre Elaine Taylor. Cette bourse est offerte aux artistes chevronnés dans les domaines des arts visuels, littéraires et de la scène qui présentent des projets novateurs ou poursuivent des études qui contribueront à leur avancement sur le plan artistique et à celui de la collectivité.

La percussionniste Brigitte Desjardins se rendra à La Nouvelle-Orléans où elle suivra une session intensive d’une semaine de cours particuliers avec un professeur de Louisiane. Photo: Thibaut Rondel

La percussionniste Brigitte Desjardins se rendra à La Nouvelle-Orléans où elle suivra une session intensive d’une semaine de cours particuliers avec un professeur de Louisiane. Photo: Thibaut Rondel

Aurore boréale : Qu’est-ce qui t’a motivée à demander cette bourse?

Brigitte Desjardins : Je joue de la batterie depuis que j’ai 11 ans et j’ai toujours baigné dans l’univers musical depuis mon adolescence. Depuis quelques années, j’ai l’impression d’avoir un peu plafonné dans mon savoir-faire. En arrivant à Whitehorse, j’ai eu la chance de rencontrer des musiciens exceptionnels qui m’ont donné plein de conseils, et qui ont été très généreux avec moi. Cela m’a donné la motivation de pousser dans mon métier de percussionniste. J’ai entendu parler de cette subvention, et j’ai donc envoyé mon « portrait musical » en expliquant mon intérêt de m’impliquer plus dans la scène musicale jazz yukonnaise, un style de musique assez nouveau pour moi, et particulièrement dans les styles de musique du Dixieland et de La Nouvelle-Orléans. Ma motivation est d’enrichir mes connaissances dans ces deux styles musicaux. Je ressens donc le besoin de m’y perfectionner, car mes habiletés dans ces domaines sont encore embryonnaires.

A. B. : Quelles sont les étapes que tu veux suivre, et comment vas-tu utiliser cette bourse?

B. D. : Tout d’abord, je vais aller vivre une immersion musicale à La Nouvelle-Orléans où je vais suivre une session intensive d’une semaine de cours particuliers avec un professeur de la Louisiane, Robin Rapuzzi qui est un excellent batteur est un excellent joueur de washboard. Il fait partie d’un groupe qui tourne mondialement en Australie, aux États-Unis, en Europe, etc. Puis, je vais suivre des cours des batterie hebdomadaires ici à Whitehorse avec mon mentor Lonnie Powell. Il est l’un des meilleurs batteurs de jazz du Yukon et se produit régulièrement sur les scènes nordiques. Vous le verrez souvent accompagner les grands artistes d’ici et d’ailleurs.

A. B. : Que vas-tu étudier particulièrement à La Nouvelle- Orléans?

B. J. : J’ai envoyé des vidéos de moi jouant de la batterie et du washboard à mon futur professeur en Louisiane. Il m’a répondu que nous allons nous concentrer sur des détails de technique jazz à la batterie, mais également comment explorer toutes les parties et les sons possibles du washboard. C’est vraiment excitant!

A. B. : Que souhaites-tu faire de ces nouveaux acquis à ton retour au Yukon?

B. J. : Ma grande motivation dans ce projet-là est clairement de revenir avec plus d’expérience dans ma poche et de l’offrir en retour à la communauté, je me sens vraiment reconnaissante de cette aide.

Brigitte Desjardins part donc bientôt pour la Louisiane, mais c’est un véritable tour d’Amérique du Nord qu’elle entame, car sur sa route, elle s’arrêtera à Ottawa pour offrir une performance avec le chanteur-auteur-compositeur Ryan McNally lors du Bal des neiges (Winterlude en anglais) dans la capitale canadienne. Puis, d’autres concerts au Québec, un arrêt de quelques jours à Kansas City au Missouri pour participer au Folk Alliance International Festival, toujours avec Ryan McNally (qui vient de sortir son nouvel album) et d’autres musiciens du Yukon. Ensuite la Louisiane, et enfin Vancouver pour de possibles concerts avant de rentrer à Whitehorse. Bonne route, Brigitte!

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook243Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *