Accueil » Actualité en images » Une visite à Québec, dans les règles de l’art

Une visite à Québec, dans les règles de l’art

Une visite à Québec, dans les règles de l’art

Thibaut Rondel

Du 4 au 11 juin prochain, une quarantaine d’élèves de 7e année de l’école élémentaire Whitehorse s’envoleront pour un voyage d’une semaine à Québec. Pour la sixième année consécutive, les petits francophiles se verront offrir la chance de découvrir et de se familiariser avec la culture et l’histoire de la Vieille Capitale.

« Il s’agit de leur donner l’occasion de vivre en français pendant une semaine, et de leur faire découvrir la culture des francophones en milieu majoritaire », explique Hélène Saint Onge, directrice de l’école élémentaire Whitehorse. « Il y a tellement de belles explications par rapport à la population francophone et aux premiers arrivants; c’est important pour nous de faire davantage connaître aux élèves cette partie de l’histoire. »

De l’histoire, de l’art et du sport

Les jeunes voyageurs devront suivre un emploi du temps bien chargé, puisque pas moins d’une petite quinzaine de visites ont été programmées tout au long de la semaine.

Les élèves déambuleront ainsi au cœur des fortifications de la Citadelle de Québec, avant de visiter la haute ville et d’effectuer un rallye historique dans le Vieux-Québec. Ils se rendront également au Musée de la civilisation, au Musée du Fort, ainsi qu’à l’Observatoire de la capitale et à la Résidence du gouverneur général. La visite de la chute Montmorency et de la reconstitution de la bataille des Plaines d’Abraham sont également au programme du séjour.

« Nous allons également parler du gouvernement, de la législature et de son fonctionnement », indique Hélène Saint Onge.

En plus des visites historiques, d’autres aspects du curriculum de l’école élémentaire seront abordés lors du séjour. « Sur le plan de l’art, nous emmènerons les élèves à réaliser une pièce artistique dans un atelier de sculpture sur cuivre, et sur le plan sportif, nous les emmènerons jouer aux quilles et nous irons à la piscine », raconte-t-elle. « Et puis, évidemment, chez ces jeunes qui s’en vont à l’école F.-H. Collins l’année prochaine, nous essayons de développer l’esprit d’équipe et de coopération. »

Opération collecte d’argent

Tout au long de l’année, des collectes de fonds ont été mises sur pied afin de récolter l’argent nécessaire au financement du voyage. De nombreuses activités ont été organisées à l’extérieur de l’école, à l’initiative du comité de parents pour le voyage des élèves de 7e année.

« Il y a eu des soupers, des ventes de fruits frais et de sirop d’érable, de l’emballage de nourriture au supermarché ou encore une danse familiale », énumère Hélène Saint Onge. « Les élèves ont eu beaucoup d’occasions de ramasser des sous, et d’autres activités sont peut-être encore à venir. »

La directrice salue l’engagement bénévole des parents d’élèves « qui ont travaillé super fort depuis l’été dernier », et note que la récolte de fonds progresse rondement.

« Plusieurs élèves vont avoir ramassé la totalité du montant, tandis que certains parents préfèrent payer eux-mêmes une partie du voyage », dit-elle. « Cela dépend de la situation familiale de chacun, mais si certains élèves n’arrivent pas à réunir le montant total, ils ne seront vraiment pas loin de l’objectif. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *