Accueil » Actualités » Une nouvelle classe d’immersion à l’École élémentaire Selkirk

Une nouvelle classe d’immersion à l’École élémentaire Selkirk

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Afin de soulager les listes d’attente de l’École élémentaire de Whitehorse, une classe de maternelle en immersion française avait été créée en septembre dernier à l’École élémentaire Selkirk, à Riverdale. Au regard du succès de cette classe, le ministère de l’Éducation vient d’annoncer que le programme sera étendu aux élèves de 1re année dès la rentrée 2016.

« Nous avions déjà trois classes de maternelle pleines et il y avait assez d’inscriptions pour ouvrir une quatrième classe », expliquait en septembre dernier la directrice de l’École élémentaire de Whitehorse, Hélène Saint Onge. « Comme nous n’avions plus assez d’espace, le ministère de l’Éducation a décidé d’ouvrir une classe d’immersion à l’École Selkirk, avec l’idée d’en faire une école satellite, une seconde école d’immersion. »

L’École élémentaire Selkirk se transforme peu à peu en une école d’immersion française à part entière. Photo: Thibaut Rondel

L’École élémentaire Selkirk se transforme peu à peu en une école d’immersion française à part entière. Photo: Thibaut Rondel

L’École Selkirk avait été choisie parce qu’elle offrait déjà un programme de français intensif, ce qui, selon le gouvernement, allait permettre d’offrir un soutien au programme de maternelle en français. Le tableau des effectifs du ministère indique qu’en novembre dernier, la nouvelle classe de maternelle accueillait seize enfants.

« Je suis très heureux de vous annoncer que le programme d’immersion française précoce à l’École élémentaire Selkirk sera encore offert au cours de l’année scolaire 2016-2017 », a déclaré le ministre de l’Éducation, M. Doug Graham. « J’ai le plaisir de confirmer aux parents d’élèves de maternelle en immersion française à l’École Selkirk que leurs enfants pourront continuer à fréquenter la même école l’an prochain. »

Canadian Parents For French « très heureux »

En 2015, l’organisme Canadian Parents for French (CPF) et le gouvernement avaient travaillé ensemble afin de réfléchir au développement des programmes de français langue seconde. Leur collaboration avait permis l’ouverture de la classe d’immersion précoce à l’École Selkirk. Aujourd’hui, CPF se félicite de l’extension du programme à la 1re année.

« Nous sommes très heureux de la décision d’étendre le programme d’immersion française à la 1re année à l’École élémentaire Selkirk, et que cela ait été fait avec suffisamment d’anticipation pour que les parents puissent réfléchir à l’endroit où ils voudraient inscrire leurs enfants », a ainsi indiqué la présidente de CPF, Kristina Craig. « Nous savons que l’École Selkirk est prête à mettre en place le programme, et nous sommes enchantés de soutenir les éducateurs et les familles de toutes les manières possibles, car ils offrent un excellent programme d’immersion française. »

L’inscription aux maternelles des écoles de Whitehorse commencera le lundi 8 février, à 9 h. Une réunion d’information sur l’immersion précoce à l’intention des parents aura lieu à l’École élémentaire Selkirk le mercredi 3 février, à 19 h.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *