Accueil » À la une » Une meilleure accessibilité à bord du Musée des transports

Une meilleure accessibilité à bord du Musée des transports

Thibaut Rondel

Jeudi 23 mai avait lieu au Musée des transports du Yukon le vernissage d’une exposition retraçant une partie de l’aventure aéronautique yukonnaise. Baptisée Les Yukonnais prennent leur envol, cette nouvelle exposition, entièrement bilingue, s’ouvre donc aux francophones, mais également aux personnes âgées ou handicapées.

L’historien David Neufeld présente le travail réalisé dans le cadre de la nouvelle exposition aéronautique du Musée des transports du Yukon, « Les Yukonnais prennent leur envol ». Photo : Thibaut Rondel

L’historien David Neufeld présente le travail réalisé dans le cadre de la nouvelle exposition aéronautique du Musée des transports du Yukon, « Les Yukonnais prennent leur envol ». Photo : Thibaut Rondel

« Une main tendue »

À travers son initiative Tout le monde est le bienvenu, le Musée des transports a en effet profité d’une période de rénovations pour rendre ses infrastructures et ses expositions accessibles au plus grand nombre.

« En plus de notre nouvelle exposition, notre initiative […] est une main tendue aux aînés et aux personnes handicapées », a déclaré par voie de communiqué le président du musée, Douglas Davidge. « Le Musée des transports continue d’étendre son rayon d’action aux visiteurs locaux et aux touristes, et nous ne pouvons y parvenir qu’en améliorant notre capacité à accueillir chaque membre de notre commu-nauté. »

Dans le cadre de sa rénovation, le Musée des transports s’est notamment doté d’un nouvel ascenseur et d’un nouveau système d’éclairage installé dans la galerie d’exposition principale. Censés assurer une meilleure accessibilité, une nouvelle entrée et un revêtement de sol respectant les normes de conception universelles ont également été installés. De nouvelles places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite seront aussi prochainement disponibles.

Une exposition bilingue

« Aujourd’hui a lieu une autre célébration, bien au-delà du vernissage », a déclaré le ministre du Tourisme et de la Culture du Yukon, Mike Nixon. « Vous célébrez […] deux ans de travail […] pour rendre le musée plus accessible, afin que chacun puisse profiter des expositions. J’applaudis les changements que vous avez faits pour faire du Musée des transports un endroit très sympathique pour tout le monde. »

Le ministre Nixon a salué le travail collaboratif mené par le Musée des transports et le Yukon Council on disABILITY, afin de déterminer les meilleures réponses aux besoins des personnes handicapées. Le Musée a également été remercié par M. Nixon pour avoir « véritablement intégré le concept d’inclusion », ainsi que pour son travail avec l’Association franco-yukonnaise (AFY) en matière de bilinguisme.

« C’est superbe d’être ici, entourée d’une exposition entièrement bilingue, et très inspirant de voir [le Musée des transports] adopter ce projet et offrir des services dans les deux langues officielles du Yukon », a pour sa part déclaré la présidente de l’Association franco-yukonnaise, Angélique Bernard. « Ce projet-pilote est une occasion formidable pour l’AFY de jouer un rôle important et de soutenir les organisations non gouvernementales en travaillant avec elles pour aborder leurs besoins spécifiques. »

Le Musée des transports a ouvert ses portes au public le 24 mai. Les visiteurs sont accueillis tous les jours de 10 h à 18 h.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *