Accueil » À la une » Une Journée nationale des peuples autochtones en mode virtuel

Une Journée nationale des peuples autochtones en mode virtuel

Julien Latraverse

Le Centre culturel des Kwanlin Dün, en partenariat avec l’Association de culture et de tourisme Premières Nations, propose une programmation virtuelle le 21 juin prochain pour la Journée nationale des peuples autochtones.

Les festivités de cette année se dérouleront entièrement de manière virtuelle, contrairement aux célébrations de l’année passée (illustrées ci-dessus).
Photo : Émeraude Photography

L’événement se déroulera officiellement pour une 24e année lors du solstice d’été, soit le jour le plus long de l’année, et ce, à travers tout le pays. Le 21 juin recèle en effet un caractère symbolique important pour plusieurs peuples autochtones.

Un devoir de souvenir

Le gouvernement fédéral a reconnu pour la première fois la Journée nationale des peuples autochtones en 1996 afin de célébrer et reconnaître le patrimoine et la culture unique des Inuits, Métis et Premières Nations du Canada. Le 21 juin est devenu un jour férié en 2010 dans les Territoires du Nord-Ouest, et en 2017 au Yukon. L’événement commémore aussi « les épreuves et les traumas vécus par notre peuple, en plus de démontrer notre résilience », déclare la directrice des programmes culturels du Centre culturel des Kwanlin Dün, Courtney Wheelton. Un avis partagé par la commissaire du Yukon, l’honorable Angélique Bernard. « C’est important de souligner leur contribution et leur présence au territoire depuis des temps immémoriaux », pense-t-elle.

Outre ce devoir de souvenir et de célébration, Courtney Wheelton estime qu’il est important de partager la culture des Premières Nations auprès des Yukonnais et Yukonnaises « pour témoigner de sa vitalité et la rendre plus accessible ». Une vidéo de deux à trois heures sera ainsi présentée le 21 juin afin d’établir ce pont. La compilation vidéo, diffusée sur CHON FM, à la télévision communautaire de Northwestel, et sur les réseaux sociaux du Centre culturel des Kwanlin Dün et de l’Association de culture et de tourisme Premières Nations, offrira des performances musicales et des démonstrations culturelles « comme si c’était en personne », affirme Mme Wheelton.

Une invitation à tous et à toutes

La commissaire du Yukon, l’honorable Angélique Bernard, participera entre autres à un concours de cuisson de banique. Le geste illustre aussi un désir de rapprochement et de réconciliation entre le Canada et les peuples autochtones qui l’habitent.

La vidéo sera enregistrée au Centre culturel des Kwanlin Dün dans le respect des mesures sanitaires en place, assure Courtney Wheelton. Bien qu’elle soit peinée de la tournure des événements, la directrice des programmes culturels du Centre culturel des Kwanlin Dün assure que ce changement est nécessaire pour la sécurité de tous. « Même si nous nous rassemblons de manière virtuelle, nous sommes tous connectés », estime celle-ci. « L’important est de partager notre culture et notre message avec tout le monde, qu’il soit autochtone ou non », ajoute-t-elle.

Au moment d’écrire ces lignes, l’heure de diffusion de l’événement virtuel n’avait pas encore été dévoilée. Courtney Wheelton invite toute personne qui aimerait se joindre aux festivités à suivre la page Facebook du Centre culturel des Kwanlin Dün ou de l’Association de culture et de tourisme Premières Nations pour être informée des derniers détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *