Accueil » Actualités » Une jeune Yukonnaise célébrera le 100e anniversaire de la Première Guerre mondiale à Vimy

Une jeune Yukonnaise célébrera le 100e anniversaire de la Première Guerre mondiale à Vimy

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Françoise La Roche

Ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir assister au 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy au Mémorial national du Canada en France. Sasha Emery, 14 ans, étudiante en 9e année à l’École F.-H.-Collins est l’une des jeunes Canadiennes à avoir remporté le prix annuel du Pèlerinage Vimy.

Sasha Emery montre fièrement le portrait de son arrière-arrière-grand-père, un soldat de la Première Guerre mondiale, qui a combattu dans la bataille de la crête de Vimy. Photo fournie

Sasha Emery montre fièrement le portrait de son arrière-arrière-grand-père, un soldat de la Première Guerre mondiale, qui a combattu dans la bataille de la crête de Vimy. Photo fournie


Sasha s’envolera donc vers la France du 7 au 16 avril et se joindra à seize autres personnes. « Nous sommes un groupe de jeunes Canadiens de 14 à 17 ans qui iront en France pendant dix jours. » L’aventure excitante comprend plusieurs activités. « Là-bas, nous allons visiter plusieurs sites et monuments de la Première Guerre mondiale. Nous irons au Champ d’honneur, au monument de la crête de Vimy, on va aussi aller à Paris et à Ypres en Belgique », explique Sasha avec enthousiasme.

Interrogée sur ce que représente cette guerre pour elle, Sasha répond : « Pour moi, la Première Guerre mondiale, c’est quand les Canadiens ont réussi à démonter qu’ils étaient une nation. »

Tisser des liens

Bien que connaissant le programme des activités, Sasha s’attend à découvrir une terre fertile en rencontres. « Je vais vivre l’expérience de visiter une terre inconnue avec plein de gens que je n’ai jamais rencontrés avant et avec qui je vais tisser des liens. »

Cette expérience unique, elle la partagera avec des étudiants de différents pays. « Les jeunes viennent de partout au Canada, mais par contre, cette année, comme c’est le 100e anniversaire, il y aura quelques Européens qui vont nous accompagner », ajoute Sasha Emery.

Le prix Pèlerinage Vimy

Ce prix s’adresse aux jeunes qui démontrent un service, une contribution positive, une bravoure ou un leadership exceptionnels. Sarah Emery avait dans ses bagages plusieurs activités de bénévolat effectuées auprès de sa communauté. « C’est mon père qui connaissait des gens qui avaient déjà gagné ce prix-là. Il m’a encouragé à postuler. »

Des 300 demandes reçues, seulement dix-sept ont été retenues pour participer à l’événement. C’est l’Ontario qui s’avère la plus représentée avec cinq gagnants. Quant à Sasha Emery, elle représentera à elle seule les trois territoires.

La Fondation Vimy, fondée en 2006, souhaite préserver et promouvoir l’héritage du Canada lors de la Première Guerre mondiale, tel que symbolisé par la victoire lors de la bataille de la crête de Vimy en avril 1917, moment charnière où le Canada est passé à l’âge adulte et a ensuite été reconnu sur la scène mondiale.

Ce programme éducatif immersif est entièrement financé en France et en Belgique, afin d’étudier les efforts canadiens considérables lors de la Première Guerre mondiale. Le programme inclut une éducation interactive et des visites significatives des lieux et monuments de la Première Guerre mondiale.

La visite de 2017 se révélera une occasion unique : le 9 avril, les étudiants seront rejoints par des milliers d’autres étudiants du Canada et du reste du globe pour marquer le 100e anniversaire de cette bataille historique.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *