Accueil » À la une » Une fonction supplémentaire pour le député fédéral du Yukon

Une fonction supplémentaire pour le député fédéral du Yukon

Kelly Tabuteau — Initiative de journalisme local — APF

Le 12 décembre dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, annonçait la nomination des secrétaires parlementaires du gouvernement. Larry Bagnell, député du Yukon, a alors été désigné secrétaire parlementaire de la ministre Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles.

Larry Bagnell, député du Yukon, a été désigné secrétaire parlementaire de la ministre Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles.
Photo fournie

Alors qu’il commence son deuxième mandat consécutif (son sixième au total), Larry Bagnell s’apprête à assumer un nouveau rôle, celui de secrétaire parlementaire. Ce ne sera pas la première fois qu’il occupera une telle fonction. Sous le gouvernement de Paul Martin, il fut secrétaire parlementaire du ministre des Affaires autochtones en 2003, puis secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles en 2004. Ce sera cependant la première fois qu’il travaillera dans le domaine du développement économique, via l’Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor). C’est auprès de la ministre Mélanie Joly, avec qui il a déjà eu la chance de collaborer étroitement dans le passé, qu’il travaillera pour l’extension du musée MacBride, puis pour la construction de l’école secondaire francophone du territoire.

Le développement économique dans le Nord

Chargé d’appuyer, voire de seconder la ministre Joly dans ses fonctions parlementaires, Larry Bagnell sera notamment chargé d’agir à titre de doublure pour la période de questions les vendredis. Aussi, il sera responsable d’écouter les habitants des trois territoires afin de fournir à Mme Joly les besoins du Nord en matière de développement économique. CanNor est la plus petite des six agences régionales dont le bureau de Mme Joly est responsable et le nouveau secrétaire parlementaire compte y jouer un rôle de chef de file en raison de son expertise : « Je trouve que c’est un vrai avantage d’avoir une personne du Nord [à cette fonction] qui a les connaissances du contexte nordique. Je suis ici depuis plus de 35 ans, j’ai déjà été dans les deux autres territoires pour différentes réunions, et j’ai établi des relations d’affaires avec plusieurs intervenants dans le domaine du développement économique au fil des années. »

Des programmes fédéraux de soutien

CanNor a pour mission de « créer une économie solide, diversifiée et durable qui génère de l’emploi, de la croissance et de la prospérité à long terme au bénéfice des habitants du Nord et de tous les Canadiens ». Chaque année, l’agence lance une déclaration d’intérêt auprès des organismes et des entreprises pour financer des projets en matière de développement économique. Les demandes sont ensuite analysées et priorisées en fonction de quatre critères principaux : l’attraction d’une main d’œuvre qualifiée, le développement de ressources durables, l’innovation et l’essor d’infrastructures aidant le développement économique.

Il existe aussi quatre programmes de financement dédiés au Nord dont le programme d’opportunités économiques pour les Autochtones du Nord et celui pour la sécurité et l’indépendance alimentaires du Nord, et quatre programmes nationaux (tourisme, femmes en entrepreneuriat, innovation et langues officielles). Seront investis 80 000 $ à l’échelle du Canada pour attirer du personnel bilingue dans des emplois liés à l’économie. CanNor donnera ensuite ses recommandations à la ministre Joly qui aura le dernier mot sur l’attribution des fonds.

À noter que c’est la première fois que le gouvernement du Canada compte un ministère dédié uniquement aux Affaires du Nord. Larry Bagnell, tout comme ses homologues aux Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut, s’apprête donc à travailler avec le ministre fédéral, Dan Vandal, sur les réalités du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *