Accueil » À la une » Un vent de nouveauté chez Les EssentiElles

Un vent de nouveauté chez Les EssentiElles

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook11Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Marie-Hélène Comeau

La dernière année n’a pas été de tout repos pour Les EssentiElles. Beaucoup de changements ont pavé la route de l’organisme représentant les intérêts des femmes francophones du Yukon, dont le départ de sa directrice ainsi que de plusieurs membres de son conseil d’administration.

Julie Nielsen, vice-présidente, Véronique Lachance, conseillère, Paige Galette, présidente et Jocelyne Isabelle, directrice par intérim de l’organisme Les EssentiElles. Photo : Marie-Hélène Comeau


Malgré ces nombreux changements, l’assemblée générale annuelle de l’organisme a pu avoir lieu comme prévu le 18 juin dernier et les rapports financiers ont pu être remis dans les délais requis. Jocelyne Isabelle, qui assure l’intérim du poste de direction de l’organisme Les EssentiElles à la suite du départ à la mi-mars d’Élaine Michaud, a eu le temps pour sa part de se familiariser avec plusieurs dossiers; assez du moins pour faire une mise au point de la situation et de répondre aux questions des membres lors de la 24e assemblée générale annuelle qui s’est tenue au Centre de la francophonie.

Toutefois, la traditionnelle présentation des activités qui se dérouleront lors de la prochaine année n’a pas eu lieu. Mme Isabelle a jugé qu’il était plus raisonnable dans les circonstances d’attendre la constitution du nouveau conseil d’administration afin de pouvoir déterminer avec lui les grandes lignes des activités de l’organisme.

« Une première rencontre est prévue avec le nouveau conseil d’administration au mois de juillet. Cette réunion nous permettra de faire connaissance et de prendre connaissance du plan stratégique de l’organisme afin de bâtir une programmation des projets ensemble », explique la directrice par intérim. Il faut toutefois préciser que les projets principaux comme Papas, mamans et bébés en santé ou la cuisine collective par exemple vont demeurer puisque Les EssentiElles a déjà reçu les subventions. Mme Isabelle s’est référée davantage à la planification générale des activités de l’organisme.

D’autre part, la campagne de consentement organisée en collaboration avec les organismes Victoria Faulkner Women’s Centre et Yukon Status Women Council vient d’être lancée. L’embauche d’Alexia Oman pour coordonner le programme a pu se réaliser grâce au soutien de Jeunesse Canada au travail et Emploi d’été Canada.

La direction par intérim

Originaire de la région de Montréal, Mme Jocelyne Isabelle, qui assure l’intérim du poste de direction de l’organisme Les EssentiElles, est bien connue de la communauté franco- yukonnaise. On la trouvait en 2016 à la Garderie du petit cheval blanc pour remplacer la directrice partie en congé de maternité. C’est également Mme Isabelle qui s’est chargée de l’étude sur les besoins de la petite enfance au Yukon ainsi que celle de la faisabilité de l’ouverture d’une deuxième garderie francophone au Yukon.

« Une fois mon contrat à la garderie terminé en 2017, j’ai quitté le Yukon avec l’idée d’y revenir. Lorsque Les EssentiElles m’ont approchée au printemps pour assurer l’intérim, j’ai vu une belle occasion pour revenir au Yukon », confie celle qui a décidé de s’établir au territoire de façon permanente.

Bien que son expérience à la direction d’un organisme soit principalement dans le milieu de garde en petite enfance, elle est heureuse du nouveau défi que représente l’intérim de la direction des EssentiElles, dont le contrat se terminera en septembre. Une décision concernant l’embauche permanente à la direction de l’organisme sera connue au cours des prochains mois.

Nouveau conseil d’administration

Pour quatre postes au conseil d’administration qui devaient être pourvus lors de l’assemblée générale annuelle, trois femmes ont répondu à l’appel. Ainsi, Julie Nielsen a été élue vice-présidente de l’organisme, tandis qu’Isabelle Fréchette sera responsable de la trésorerie. Véronique Lachance est quant à elle devenue conseillère. Mme Paige Galette entame quant à elle sa deuxième année à la présidence. « C’était une grande année l’an dernier pour moi. Je déménageais de Toronto pour le Yukon et une semaine plus tard je devenais présidente des EssentiElles. J’ai donc appris la vie au Yukon en même temps que j’apprenais à mieux comprendre le fonctionnement des EssentiElles », a-t-elle confié tout sourire lors de la réunion publique.

Il reste encore un poste à pourvoir au sein du conseil d’administration. Il s’agit de celui de secrétaire.

Rappelons que Les EssentiElles est un organisme à but non lucratif, fondé en 1995, qui représente les intérêts des femmes francophones du Yukon. Le groupe travaille à l’amélioration de la qualité de vie des Franco-Yukonnaises en s’efforçant de répondre à leurs besoins. Les gens qui seraient intéressés à proposer leur candidature pour le poste de secrétaire au sein du conseil d’administration de l’organisme peuvent contacter Mme Jocelyne Isabelle au (867) 668-2636.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook11Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *