Accueil » Actualités » Un troisième livre pour Marcelle Fressineau

Un troisième livre pour Marcelle Fressineau

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook179Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Françoise La Roche

La musheuse bien connue Marcelle Fressineau vient de publier son troisième livre intitulé Ces extraordinaires chiens de traîneau aux Éditions Alayuk.

Comment une femme qui possède près de 60 chiens, qui dirige une entreprise touristique, qui travaille sept jours par semaine et qui participe à des courses de longue distance trouve-t-elle le temps d’écrire?

« J’écris en général dès que ça tombe tranquille à partir de mi-avril jusqu’à ce que je commence les contrats d’été, c’est-à-dire en juillet. J’écris entre 5 h et 10 h le matin », nous révèle Marcelle Fressineau.

Troisième livre

Ces extraordinaires chiens de traîneau qui raconte ses trois dernières courses longue distance, soit la Yukon Quest 2012, et l’Iditarod 2014 et 2 015, se veut aussi un hommage à ses incroyables compagnons. Marcelle Fressineau qui a parcouru plus de 100 000 km en traîneau depuis l’adoption de son premier chien en 1998, y présente ses équipes de compagnons sans qui rien de tout cela ne serait possible. Elle aborde aussi les sujets de l’entraînement, de la logistique, du budget, en plus de documenter toutes les étapes de ses trois grandes courses. De nombreuses photos agrémentent le récit.

Avec trois livres à son actif, Marcelle Fressineau est fière de sa réalisation et s’est mise à la traduction en anglais de son dernier ouvrage, Ces extraordinaires chiens de traîneau. Photo : Françoise La Roche

Avec trois livres à son actif, Marcelle Fressineau est fière de sa réalisation et s’est mise à la traduction en anglais de son dernier ouvrage, Ces extraordinaires chiens de traîneau. Photo : Françoise La Roche


Le premier livre de Marcelle, Le traîneau de la liberté, racontait son expérience d’immigration au Québec quand elle avait 40 ans et son installation en forêt avec ses chiens de traîneau. « C’était un grand contraste avec mon dernier travail à la banque en Suisse », avoue la musheuse. Le deuxième livre, Empreintes dans la neige, était la suite : la fin de son séjour au Québec et son arrivée au Yukon. Elle avait participé deux fois à la Yukon Quest, en 2002 et en 2005, sans toutefois les terminer. Son installation au Yukon était motivée par son désir de refaire la Yukon Quest.

Des projets

En 2017, Marcelle Fressineau a participé à la Yukon Quest 300 avec une toute jeune équipe de chiens. Cette course a servi d’entraînement en vue de courir l’Iditarod en 2018. Elle envisage aussi une participation à la Yukon Quest en 2019. À savoir si ces deux nouvelles courses mèneront à la publication d’un quatrième livre, l’auteure n’en est pas certaine. Elle a d’autres vues en ce qui a trait à l’écriture.

« J’ai l’intention de traduire mes livres en anglais. C’est sûr que le troisième sera traduit parce qu’il y a beaucoup de ma clientèle qui est anglophone. Ça les intéresse beaucoup », explique-t-elle. Elle a d’ailleurs déjà commencé la traduction de son dernier livre, mais n’avance pas encore de date de publication.

On peut se procurer les livres de Marcelle Fressineau en les commandant sur son site Web.

Ces extraordinaires chiens de traîneau, Éditions Alayuk, 2017, 189 p.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook179Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *