Accueil » Actualités » Société » Un plan d’action pour faire face à la crise des opioïdes

Un plan d’action pour faire face à la crise des opioïdes

Le gouvernement du Yukon a publié le 13 novembre dernier son Plan d’action sur les opioïdes pour s’attaquer au nombre croissant de surdoses et de décès liés à la drogue dans le territoire.

Si vous avez chez vous une trousse de naloxone pour utilisation à domicile, il est encouragé de vérifier la date de péremption des fioles incluses dans la trousse. Photo : Maryne Dumaine

 

Des actions à court et à long terme

Le plan, qui comporte des actions à court et à long terme à mettre en œuvre au cours des deux prochaines années, repose sur quatre piliers : la réduction des méfaits, la sensibilisation du public, la surveillance et une meilleure gestion des dépendances et de la douleur.

Le plan a été élaboré par le groupe de travail de gestion de la douleur à la suite de l’usage d’opioïdes, qui a été formé à la suite du congrès sur les opioïdes organisé à Whitehorse en 2017. Le groupe, dirigé par le médecin hygiéniste en chef du Yukon, le Dr Brendan Hanley, compte des membres de la Gendarmerie royale du Canada, de la Régie des hôpitaux du Yukon, du Centre Blood Ties Four Directions, du Conseil des Premières nations du Yukon, de l’Ordre des médecins du Yukon et de la Yukon Pharmacists’ Association.

Au cours des deux prochaines années, on prévoit entre autres élaborer et lancer une campagne de sensibilisation sur les opioïdes, améliorer l’accès de tous les Yukonnais à des méthodes de prise en charge de la douleur non pharmacologiques fondées sur des données probantes et parachever et mettre en œuvre des directives cliniques assorties de protocoles rigoureux de sevrage d’une dépendance aux opioïdes.

Des actions déjà mises en œuvre

Le plan souligne aussi le travail important qui a été mené depuis deux ans dans le territoire pour répondre à la crise des opioïdes, dont le lancement d’une campagne de sensibilisation au fentanyl, l’élaboration de directives cliniques, ainsi que la mise en place d’un programme de distribution de trousses de naloxone pour utilisation à domicile, d’un service de vérification des drogues au moyen de bandelettes réactives au fentanyl et d’une Clinique de prise en charge sur recommandation au Yukon. « Compte tenu de l’augmentation du nombre de décès liés aux opioïdes dans nos collectivités, nous devons travailler ensemble pour aider les Yukonnais à s’informer, à apprendre à reconnaître les signes d’une surdose et à combattre la stigmatisation des personnes qui consomment des drogues », affirme Mme Pauline Frost, ministre de la Santé et des Affaires sociales.

Depuis 2016, 16 Yukonnais sont morts de causes liées aux opioïdes. « Depuis que la crise des opioïdes a frappé le Yukon, chaque personne qui meurt d’une surdose est une perte tragique, non seulement pour sa famille et ses proches, mais aussi pour nous tous dans notre petit territoire. Les surdoses et les décès liés aux opioïdes appellent à l’action : nous devons réagir non seulement à court terme, ce que nous faisons déjà, mais aussi examiner de près, de façon neutre et systématique, comment soutenir et traiter à long terme les toxicomanes et mieux outiller nos jeunes et nos localités pour prévenir la consommation de drogues dangereuses. Ce plan nous aidera à atteindre ces objectifs », explique le Dr Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon.

Si vous avez chez vous une trousse de naloxone pour utilisation à domicile, il est encouragé de vérifier la date de péremption des fioles incluses dans la trousse.

Sachez aussi reconnaître les signes précurseurs d’une surdose d’opioïdes : difficulté à marcher et à parler, respiration lente et laborieuse, rythme cardiaque lent, peau froide et moite, somnolence extrême.

Pour en savoir plus sur le fentanyl, les symptômes de surdose et les endroits où se procurer une trousse de naloxone pour utilisation à domicile, consultez le site Web knowyoursource.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *