Accueil » À la une » Un nouvel outil pour lutter contre la pauvreté

Un nouvel outil pour lutter contre la pauvreté

Julie Gillet — Initiative de journalisme local — APF

La Coalition anti-pauvreté annonce l’arrivée de HelpSeeker au Yukon en février. Cette application gratuite permet d’obtenir facilement des informations sur les services d’aide et de soutien disponibles dans la région.

HelpSeeker connecte les utilisateurs aux services communautaires, de santé et sociaux en quelques clics.
Photo : Julie Gillet

 

Vous cherchez où prendre une douche ou un repas chaud gratuitement? Vous ne parvenez plus à subvenir à vos besoins et souhaitez obtenir de l’aide? Vous êtes victime de violence conjugale et cherchez un logement d’urgence? Grâce à l’application HelpSeeker, quelques clics sur un ordinateur ou un téléphone vous permettront désormais de trouver la liste des services locaux disponibles, ainsi que leur adresse, leurs heures d’ouverture et leurs informations mises à jour en temps réel.

Un service d’une importance vitale à Whitehorse, où 16 % des ménages (et 40,7 % des enfants dont la mère est monoparentale) vivent en dessous du seuil de pauvreté. Ce chiffre, supérieur à la moyenne nationale, s’explique notamment par les difficultés d’accès au logement. « Le manque de logements locatifs abordables est le principal défi auquel la population doit faire face », explique Kristina Craig, directrice générale de la Coalition anti-pauvreté du Yukon. « L’augmentation du coût des services de garde d’enfants et des transports pose également problème. En 2019, nous avons estimé le salaire minimum pour survivre au Yukon à 19,07 $ l’heure pour une famille. Bien plus que le salaire minimum légal de 12,71 $ actuellement en vigueur. »

En conséquence, de plus en plus de personnes se retrouvent dans l’obligation de recourir aux banques alimentaires et autres services d’aide à la population. « Aujourd’hui, au Yukon, la pauvreté a de nombreux visages », souligne Kristina Craig. « Elle touche des profils très différents. L’écart ne cesse de se creuser entre les personnes travaillant dans le secteur public et celles travaillant dans le secteur privé. Si nous voulons apporter une solution globale à ce problème, il nous faut agir sur tous les fronts ». L’organisation recommande notamment la mise en place d’une stratégie concertée entre les différents acteurs ainsi que des investissements dans les logements sociaux et une meilleure accessibilité aux transports publics.

« Malheureusement, nous ne constatons pas beaucoup de progrès ces dernières années », s’inquiète la directrice générale. « Mais notre objectif est de travailler en étroite collaboration avec l’ensemble de la communauté pour que cela change ».

Notons qu’une nouvelle version en français du guide Survivre au Yukon verra le jour en mars. Ce guide, très populaire, existe depuis 24 ans. À l’instar de l’application HelpSeeker, il dresse une liste complète des services offerts à Whitehorse et dans les collectivités. Un excellent outil pour les personnes qui dépendent des services d’aide, pour celles qui sont nouvelles sur le territoire et pour le personnel de première ligne.

Pour en savoir plus : yapc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *