Accueil » À la une » Un nouveau conseil des élèves

Un nouveau conseil des élèves

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook8Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Maryne Dumaine

Tandis que les résidents de la ville de Whitehorse se préparaient à voter pour les élections municipales, les élèves de l’Académie Parhélie ont élu leur conseil des élèves.

Le conseil des élèves du secondaire est composé (de g. à dr.) de Brodie Ferland, coreprésentant 12e, Étienne Daigle-Comeau, coreprésentant 12e, Vincent Ménard, président, Diego Brisebois représentant 7e, Vanessa Raymond, représentante 9e (absente de la photo) et Jamie Chaikel, 8e. Derrière eux, Guillaume Robert, coordonnateur à l’intégration culturelle. Photo fournie


Le 12 octobre, les élèves de l’Académie Parhélie (AP) sont passés aux urnes afin de voter pour la présidence du conseil qui les représentera auprès de l’administration de l’école. « Nous n’avons eu qu’une seule abstention cette année », annonce Guillaume Robert, coordonnateur à l’intégration culturelle à l’école. Le vote pour la présidence s’est déroulé juste après la présentation du maire de Whitehorse Dan Curtis, qui a depuis été réélu à son poste pour trois ans supplémentaires. « Les candidats et candidates à la présidence ont pu présenter un discours devant tous les élèves du secondaire, puis le vote a été ouvert sur l’heure du dîner. » Le maire est resté pour la présentation des candidats à la présidence et leur a même offert une épinglette, symbole des responsabilités qui leur incombent avec leur engagement citoyen.

Vincent Ménard élu président

Vincent Ménard a été élu à la présidence. « Je suis vraiment content », a-t-il déclaré. « J’avais beaucoup pensé à me présenter à la présidence depuis cet été, et j’ai eu de l’encouragement de ma famille aussi. Ma mère m’a beaucoup soutenu dans mon choix. »

Le jeune homme qui a beaucoup d’idées à mettre en place à l’AP a grandi entouré de modèles en engagement citoyen. Sa sœur aînée, Pier-Anne Ménard, a en effet siégé au conseil de l’école ainsi qu’au comité JeFY. « Je n’ai jamais fait partie d’un conseil jusqu’à maintenant, mais avec autant de leaders dans ma famille, j’ai eu le temps de voir ce que ça implique. Ça faisait déjà quelque temps que je souhaitais m’engager », explique l’étudiant de 12e année.

Outre son engagement au conseil et son contrat de caricaturiste au journal l’Aurore boréale, Vincent est également en préparation pour un déjeuner offert à l’école le 2 novembre prochain, dont le but est de collecter des fonds pour la soirée de remise des diplômes des finissants 2019. Une date à faire figurer sans attendre sur tous les calendriers! Le programme électoral de Vincent : « Engager les jeunes. Les encourager à faire des activités pour que ce soit le fun à l’école. Créer des activités pour que les jeunes aient envie de venir à l’école. Par exemple, la radio étudiante ou des activités sur l’heure du dîner. »

Il souligne également l’importance du réseautage social dans l’école. « Quand on fait des activités, ça permet à des 10e de communiquer avec des 7e, des 8e, avec des 11e. Ça nous permet d’avoir du fun ensemble et de communiquer. On n’est pas dans une si grosse école, alors plus on crée de liens, plus c’est intéressant. » Selon lui, plus les élèves feront de contacts  amicaux, plus ils auront envie de rester à l’AP. Voilà ce qui semble être une bonne idée alors que l’école se questionne continuellement au sujet de la rétention des élèves au secondaire.

Le rôle du conseil des élèves

« Que les élèves du secondaire s’engagent dans leur école », répond M. Robert. « Je veux que l’école ait une vie étudiante active. Que les enjeux qui sont importants pour les élèves soient mis de l’avant. Qu’on leur donne un peu de pouvoir, pas juste qu’on leur donne une liste d’activités possibles, mais que ça vienne d’eux », explique celui qui encadre le conseil des élèves. « Je souhaite que les élèves mettent leur couleur dans l’école. »

À noter que le nouveau directeur de l’AP, M. Blais, assistera aux prochaines rencontres du conseil. Les élèves auront donc la chance de s’adresser à l’administration de l’école de façon directe. Voilà de quoi les encourager dans leur engagement auprès de leur école.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook8Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *